500 millions de capsules/bouteilles sortent des ateliers d'AMCOR Chalon

Sous pavillon australien, AMCOR reste une entreprise historique de Chalon sur Saône. Petit tour d'horizon par info-chalon.com.

Des chiffres à donner le tournus au regard de l'activité d'AMCOR, mais ça se passe bien à Chalon sur Saône ! Comme quoi l'industrie a encore de belles heures devant elle sur notre bassin industriel et le COVID n'est pas venu altérer les carnets de commande ni même les investissements, bien au contraire. Installée au début des années 60 ici-même, travaillant quasiment exclusivement pour Saint-Gobain, l'entreprise aujourd'hui AMCOR a eu un parcours de vie mouvementé à l'image de nombreuses entreprises industrielles, rachetée par Pechiney à la fin des années 70, avant de passer sous Alcan puis brièvement chez le géant minier Rio Tinto, avant de battre le pavilln AMCOR depuis 2010. 

Une précision somme toute utile pour celles et ceux qui passent quotidiennement devant cette entreprise située sur SaôneOr et qui emploie quelques 200 personnes, dédiées au bouchage des bouteilles et surbouchage. 

A lui seul, le site chalonnais produit quelques 2 millions de capsules aluminium par jour, soit quelques 500 millions par an, avec des expéditions dans le monde entier. Un vrai savoir-faire qui s'appuie sur des milliers de brevets et quelques 100 millions de dollars en recherche et développement investis par AMCOR par an alors que le groupe totalise quelques 13 milliards de chiffre d'affaire pour un catalogue de quelques 4000 produits différents. 

Un axe fort sur les politiques de recyclage

AMCOR n'a pas attendu le cahier des charges du gouvernement sur les politiques de reyclage. Depuis de nombreuses années, le recyclage est au coeur du process industriel précise David Grapotte, directeur du site. "On a deux coeurs de métiers, celui de l'impression et celui de la déformation de l'aluminium mais nous avons 0 déchets industriel à l'enfouissement depuis 2015". Un travail adroitement mené avec tous les professionnels du recyclage locaux.

Sébastien Martin et Dominique Juillot n'ont pu que saluer ce savoir-faire industriel alors qu'AMCOR poursuit encore sa politique d'investissement à Chalon avec un axe fort sur la politique environnementale tel l'usage d'encre d'impression sans solvants. 

Laurent Guillaumé 

Annonces

Pub BFC

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche