Des jeunes interrogent les Chalonnais à propos des élections départementales et régionales

Les élections départementales et régionales auront lieu concomitamment le 13 et le 20 juin. Mais est-ce que la population est suffisamment informée à ce sujet? En mesure-t-elle l'importance? Ce sont quelques-unes des questions que se sont posées Alex et ses amis. Pour en avoir le cœur net, ces jeunes Chalonnais ont décidé d'interroger les gens samedi à l'occasion d'un micro-trottoir improvisé. Plus de détails avec Info Chalon.

«L'objectif de notre initiatiative est de sensibiliser la population Chalonnaise à propos des prochaines échéances départementales et régionales, lui demander quel est l'impact de la Région et du département dans leur quotidien, s'ils connaissent les champs d'action de ces collectivités ou encore s'ils avaient déjà voté auparavant», nous explique Alex Solomonyan, étudiant en droit de 21 ans (Ndlr : tout à droite sur la photo).


Cette idée, ses amis et lui, de jeunes étudiants, âgés entre 19 et 30 ans, l'ont eu lors d'une de leurs nombreuses conversations sur bien des sujets, notamment sur la vie politique locale.


Aussi, 7 d'entre eux, 5 de Chalon-sur-Saône, 1 de Mâcon et 1 d'Autun, ont décidé de sonder la population Chalonnaise dans les rues piétonnes et sur la Place de l'Hôtel de Ville.


Rendez-vous était pris samedi 20 mars, à 14 heures 30, aux abords de la mairie.


Ainsi, ils ont interrogé et échangé avec une quarantaine de personnes. Ce qui est plutôt pas mal quand on sait que le samedi ne rime pas forcément avec temps à accorder pour autres choses que le shopping — surtout avec le couvre-feu à 19 heures!


«On espère, par notre geste, alerter pour éviter dans une certaine mesure l'abstention aux prochaines élections afin que la population se rende compte que les mesures prises par ces instances la concernent directement», poursuit le jeune étudiant Chalonnais.


«Il ne s'agit pas d'une démarche partisane même si le groupe a une sensibilité politique du centre-gauche jusque au centre-droit, adhère aux idées de la majorité présidentielle. Cette action est désintéressée, elle concerne des jeunes qui ont envie de s'engager, qui portent des valeurs modérées et qui se soucient de leur avenir», précise Alex.


Pour l'heure, il est toujours possible de répondre à leur questionnaire (cliquez ici).


Ces jeunes prévoient d'autres actions du même type dans les semaines à venir. Toutes les 2 ou 3 semaines, nous indique le groupe.

 

Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Pub BFC

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche