DECONFINEMENT - Les pistes gouvernementales se précisent

Alors que ce deuxième confinement de printemps se poursuit pour encore une dizaine de jours, le gouvernement travaille aux modalités de déconfinement et ça se précise.

Un nouveau Conseil de Défense se réunit ce mercredi matin et une prochaine expression publique sur le déconfinement devrait se tenir tout prochainement. Le gouvernement se prépare aux pistes de déconfinement avec l'idée que certains appelaient de leurs voeux depuis très longtemps, à savoir celle d'une territorialisation du déconfinement. L'Ouest et le Sud-Ouest étant des régions françaises plus épargnées, elles devraient bénéficier d'un traitement favorisé en terme de déconfinement. 

Le paradoxe d'indicateurs sanitaires plus mauvais qu'au printemps dernier

La France se prépare à déconfiner d'ici quelques jours alors même que les comparatifs sanitaires entre le printemps 2020 et le printemps 2021 sont désormais aisés. A un point tel que la France se prépare à déconfiner avec des indicateurs sanitaires similaires à ceux qui avaient provoqué le confinement au printemps 2020. C'est dire que la situation est très loin d'être apaisée. La saisonnalité, longtemps expliquée comme un facteur apaisant face au COVID19 n'est finalement pas du tout le cas, il appartiendra sans doute au gouvernement de prendre toutes les mesures afin de limiter les grands mouvements de population tout au long des prochains mois. 

Tout miser sur la vaccination et pourtant...

Le gouvernement et les experts médicaux font le pari de la vaccination à tout prix et l'affiche désormais comme la seule sortie du tunnel possible. Même si les médias nationaux multiplient la diffusion de l'exemplarité israëlienne face à la COVID19, un autre pays devrait calmer les ardeurs gouvernementales sur la question de la vaccination. Le Chili affiche un taux de vaccination record qui place le pays à la troisième place mondiale et près de 40 % de la population vaccinée avec le vaccin chinois  Coronavac (à 93%), (une vaccination qui a démontré une efficacité de 56,5% contre les infections deux semaines après l'injection de la deuxième dose mais aucun effet significatif (à peine 3%) après la première). Pourtant, ce pays de 19 millions d'habitants fait face à une très forte seconde vague de l'épidémie alors qu'il vient à peine de sortir de l'été. À tel point que le gouvernement a décidé de reconfiner très strictement 70% des habitants depuis le 27 mars. Après le Brésil qui ne s'en sort pas non plus, c'est désormais l'Inde qui inquiète les autorités sanitaires avec un variant anglais qui fait des ravages dans le pays.  Autant de sujets qui posent la question d'une sortie de crise qui passera par une vaccination à l'échelle mondiale, sans quoi les variants multiples viendront parasiter tous les efforts en permanence des pays les plus riches. 

Les restrictions de circulation levées le 3 mai en France

Le gouvernement a réaffirmé son calendrier, fixant au 3 mai, la levée des restrictions en terme de circulation. Côté restauration et cafés, la date du 17 mai semble tenir la corde, avec l'idée de privilégier dans un premier temps que les terrasses en plein air.  Mais c'est bien secteur par secteur que les annonces devraient se faire. 

Laurent Guillaumé 

Annonces

Pub BFC

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche