"Quand un maire est sauvagement agressé, c'est toute la République qui est atteinte" dénonce le Temps des Cerises

Le Temps des Cerises formule le souhait que les auteurs de la lâche agression contre M. Jean-Claude Girard, maire d'Ouges en Côte d'Or, soient arrêtés, traduits en justice et condamnés avec toute la sévérité que méritent leurs actes.

On ne s'attaque pas impunément aux représentant·es du peuple, qui sont non seulement dépositaires de l'autorité publique mais aussi dépositaires de la souveraineté populaire. Quand un maire est sauvagement agressé, c'est toute la République qui est atteinte.

Nous faisons confance à la justice de notre pays pour prendre des mesures adaptées et fermes face à de telles circonstances, à savoir des représailles ultraviolentes, préméditées et commises en bande. Nous adressons à Monsieur Girard l'expression de notre solidarité et de notre fraternité républicaines.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche