Champforgeuil, une commune de plus à collecter les masques chirurgicaux usagés.

Le premier Totem est opérationnel à la mairie pour la récupération des masques chirurgicaux jetables usagés.

 

Le premier Totem, destiné à la récupération des masques chirurgicaux, est installé à l’entrée de la mairie, deux autres seront mis au Centre d’Accueil Pluriel (C.A.P.) dont un au CCAS et l’autre à la maison des loisirs, selon Annie Sassignol maire de la commune et son adjoint Jacques Vallot. Il est prévu d’en mettre deux dans les écoles. Cette répartition permettra de toucher un plus large éventail d’habitants avec ces points stratégiques de la commune que sont la mairie, le CAP et les écoles. 

Les Totems sont du même type que ceux de St Rémy soit une capacité de 1000 masques qui seront récupérés par un agent de la commune et centralisés dans des cartons pour être dirigés vers le centre de traitement. La municipalité veut contribuer, par la mise en place de ces Totems, à la protection de l’environnement en supprimant non seulement la pollution visuelle des masques qui trainent partout mais aussi celle du sol et de l’écosystème.

Individuellement et collectivement, nous sommes tous concernés même si nous espérons qu’un jour futur le port du masque ne soit plus obligatoire et qu’il ne sera plus qu’un mauvais souvenir, en attendant il faut absolument les retraiter et valoriser ce déchet. Afin de pouvoir revaloriser les masques, la première démarche est de les collecter et les Totems sont à disposition des habitants et faits pour agir en écocitoyen.

Il est important de ne pas mélanger les différents types de masques à l’exemple des autres du type FFP2 ou tissus qui ne peuvent pas être recyclés de la même façon et ne doivent pas être jetés dans les Totems.

    C.Cléaux

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche