REGIONALES - Un sondage d'intentions de vote donne des premières tendances en Bourgogne-Franche Comté

Selon des éléments communiqués à info-chalon.com, La République en Marche a commandé un sondage d'intentions de votes auprès d'Opinion Way pour la République en Marche... et les premiers enseignements peuvent être tirés à moins d'un mois des élections régionales.

La prudence est toujours de mise dans un contexte où la grande inconnue de la participation est sur toutes les lèvres. Pour autant, La République en Marche a commandé une étude d'intentions de vote en Bourgogne-Franche Comté. Une étude qui laisse entrevoir que les couleurs présidentielles ont du mal à percer en région puisque la liste pilotée par Denis Thuriot est annoncée avec un petit 14 % au premier tour alors que Julien Odoul et le Rassemblement National assoit sa victoire au premier tour avec 30 % des intentions de vote, Gilles Platret (LR-DLF) et Marie Guite Dufay (PS) arrivent au coude à coude avec respectivement 20 et 19 %. 

C'est dire que le score du RN en Bourgogne-Franche Comté semble se confirmer d'après ces projections qui restent pour le moins très parcellaires, avec une étude portant sur 1112 personnes interrogées du 27 au 31 mai 2021. A noter qu'une prochaine étude devrait être dévoilée prochainement par France Télévision. 

L'analyse d'Opinion Way pour la République En Marche  va pour autant plus loin et évoque le 2e tour avec deux cas d'analyses. Une quadrangulaire avec le maintien des 4 candidats précités et permettant à Julien Odoul de remporter la mise au soir du 2e tour avec 32 % des intentions de vote, Marie-Guite Dufay avec 30 %, Gilles Platret avec 23 % et Denis Thuriot avec 15 %.

En cas d'une triangulaire et d'un désistement de la REM au soir du 1er tour, les reports de voix se feraient en faveur de la candidate Marie-Guite Dufay remportant les élections avec un score de 38 % face à Julien Odoul à 34 % et Gilles Platret à 28 %.

Même si l'étude d'intentions de vote n'est en rien la photographie finale au soir du 20 juin prochain, il n'en demeure pas moins que ces éléments devraient être décortiqués par l'ensemble des états-majors politiques alors qu'il reste une belle ligne droite avant le scrutin final. Plusieurs enseignements peuvent néanmoins être tirés de ces premières projections.

A noter que les écologistes menés par Stéphanie Modde avoisineraient les 9 % d'intentions de vote, Bastien Faudot avec Le Temps des Cerises 7% des intentions et Lutte Ouvrière avec Claire Rocher son traditionnel 1 % . 

Laurent Guillaumé 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche