GIFLE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE - 18 mois de prison avec mandat de dépôt requis contre l'auteur

Le gifleur d'Emmanuel Macron est passé en comparution immédiate ce jeudi. Le procureur de la République  a requis 18 mois de prison avec mandat de dépôt contre l'auteur des faits. Une sanction certes lourdes mais bien moins que la sanction prévue dans pareil cas. Aucune amende n'a été demande mais aucun aménagement de peine ne sera applicable. Il aurait également l'interdiction à vie d'exercer une quelconque fonction au sein de la fonction publique. Son droit de vote et son droit de posséder une arme sont abrogés pour une période de 5 ans.

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche