Chalon sur Saône

Inauguration à Chalon-sur-Saône : Péniches, bateaux de plaisance et embarcations pourront désormais faire escale au ponton de Manon

Discours et photoreportage info-chalon.com

Vendredi 30 juillet, à 11h, Promenade Sainte Marie à Chalon-sur-Saône, devant une quarantaine de personnes, se déroulait l'inauguration du Ponton de Manon, en présence de Gilles Platret, Maire de Chalon-sur-Saône, Francine Chopard, Conseillère Régionale, représentant Marie-Guite Dufay, Présidente de la Région Bourgogne Franche Comté et Cécile Avezard, Directrice Territoriale des Voies Navigables de France (VNF). 

Après avoir fait une visite des installations fluviales mises à disposition des bateaux de  plaisances, des diverses embarcations et salué quelques plaisanciers et touristes, l’heure était venue des discours officiels de la cérémonie d’inauguration. 

Extraits des différents discours prononcés lors de l’événement :

Cécile Avezard : « Bonjour à toutes et à tous ! Je suis très heureuse d’être là, parmi vous, aujourd’hui, dans la ville de Chalon. Je suis arrivée sur ce poste de Direction Territoriale Rhône-Saône qui a en charge l’ensemble du bassin Rhône-Saône du point de vue de la navigation pour le compte de VNF en janvier 2018 et je me rappelle que l’un de mes premiers déplacements a été ici à Chalon[…] C’était pour vous voir monsieur le Maire car vous étiez en démarrage de projets et vous vouliez lancer l’ensemble des rénovations que vous avez d’ailleurs lancées ensuite dans le centre ville, sur l’ensemble des quais de Chalon. Je vous avais d’ailleurs dit de faire attention car on avait besoin de garder des emplacements pour les péniches hôtels et vous vous étiez engagé à développer cela. Vous m’aviez indiqué à l’époque, votre intérêt pour le développement de la voie d’eau et l’intérêt que vous perceviez effectivement pour le rayonnement de la ville de Chalon et de l’existence de cette voie d’eau, du tourisme et de la valorisation qu’elle pouvait apporter. Vous y étiez particulièrement attaché et vous pensiez déjà à cette époque à ce magnifique ouvrage […] C'est-à-dire un nouvel équipement fluvial à Chalon pour lequel d’ailleurs, VNF a apporté un appui technique et un soutien financier fort […] Un équipement fluvial situé à proximité du centre ville, doté d’équipement en eau et en électricité et qui permet de palier la saturation du port de Chalon pour la plaisance de passage et de développer de l’activité péniches hôtels […] Il faut savoir que sur ces 5 dernières années, le nombre de passagers transportés  a doublé pour atteindre 7700 et pour les péniches hôtels en particulier, c’est une activité intéressante avec une clientèle à fort pouvoir d’achat et d’ailleurs pour l’ensemble  de la rivière Saône, on estime à plus de 3 millions d’euros, les retombées économiques en dépenses des clients et des opérateurs sur le territoire […] D’ailleurs, VNF poursuit son attachement à Chalon car comme vous le savez, nous avons des locaux situés tout près d’ici, au Port Nord de Chalon et nous allons développer notre installation ici, puisque nous allons construire dans les 3 à 4 années à venir notre poste de commande centralisé pour l’ensemble des écluses de la Saône qui sera vraiment le poste de contrôle et de gestion des trafics pour l’ensemble de la Saône. Vous voyez, VNF continue d’investir à Chalon qui est pour nous un point clé de l’exploitation de l’ensemble nord du bassin Rhône-Saône de notre établissement […] D’ailleurs, VNF a un rôle de développement des territoires qui sont irrigués par ses voies d’eau, soit en matière de tourisme soit au niveau du transport de marchandise (Fret). Je suis donc particulièrement heureuse d’être parmi vous et je vous remercie beaucoup toutes et tous et vous monsieur le Maire en particulier pour l’accueil et la réalisation de ce magnifique ouvrage ! ».

             

Francine Chopard : « Je vais vous faire un tout petit rappel sur l’implication de la Région sur le développement du tourisme fluvial. Dés 2012, à cette époque, la Région Bourgogne a élaboré une stratégie de valorisation de l’écotourisme fluvial étendue au périmètre franc-comtois après la fusion de 2016. Puis, c’est l’élaboration cette fois de la Région Bourgogne Franche-Comté du schéma régional de développement du tourisme et des loisirs (2017-2022) qui guide nos ambitions. Elles ont pour objectifs bien sûr de faire de la Région Bourgogne Franche-Comté, une grande destination éco-touristique itinérante. L’aménagement du quai Saint Marie où nous sommes aujourd’hui, bénéficie d’un dispositif d’aide qui se nomme ‘Développement des itinéraires touristiques fluviaux’ (vélo, pédestre et équestre) […] Pour ce faire, Monsieur le Maire, vous avez mené une politique de reconquête des quais de Saône en vous engageant auprès d’autres collectivités et cela que ce soit pour les quais Gambetta, Messagerie, Port Villiers et aujourd’hui Sainte-Marie. Ce nouveau ponton, c’est une offre supplémentaire d’accueil pour les gros bateaux, les péniches hôtels, les bateaux de plaisances ainsi qu’un accès possible à toutes embarcations et la mise en place des services associés que sont les bornes d’eau et d’électricité. Aussi, la participation de la Région à ce projet est de 200 000 euros […] Alors oui, nous devons développer le tourisme, c’est évident ! C’est un atout pour Chalon, c’est un atout pour la Région mais je pense néanmoins qu’il ne faut pas oublier nos responsabilités en matière d’environnement, et ne pas oublier de développer aussi un tourisme respectueux de la biodiversité, respectueux des sites et de l’humain. Je vous remercie ! ».

             

Gilles Platret : « Bonjour à toutes et à tous ! Je salue aussi l’ensemble des responsables du projet qui sont ici et particulièrement VNF avec lequel le partenariat sur ce dossier a été exemplaire. Je salue également les riverains qui se sont joints à nous et tous les responsables des associations qui sont liés à la rivière […] Merci à tous de votre présence car c’est un événement qui compte ! Il compte parce que je crois que par cette inauguration de cette réalisation fluviale, nous sommes fidèles à nous même, fidèles à la vocation de notre ville, d’être une ville de rivière, une ville de Saône et qui donc pense à son développement comme elle a su le réaliser au cours de son histoire […] Chalon est né de cette rivière, Chalon doit tout à la Saône et lorsque nous servons la politique de la valorisation de la Saône, nous servons la ville elle-même. C’est un point important qui nous amène jusqu’à cette inauguration de ce matin ! […] Lorsque nous avons commencé ce travail par le Port Villiers, nous avons pensé qu’il était intéressant d’avancer sur la rivière par cette demi lune en bas des marches […] C’est d’ailleurs à ce moment là que nous avons commencé à nous poser des questions : Que fait t-on des péniches qui avaient l’habitude de s’y amarrer ? Une grande discussion s’est alors engagée avec VNF pour que ces péniches continuent de venir à Chalon sur la rive droite et de s’y amarrer de nouveau. Après une mûre réflexion et après beaucoup d’études, nous avons concrétisé d’un appontement en bon et du forme sur la rive droite de la Saône à hauteur de l’arbre de Manon pour les péniches de 38, 50 mètres et pour les bateaux de – de 15 mètres […] Nous créons donc un véritable appontement de centre-ville sur la rive droite qui est une extension du port de plaisance, qui est détachée de la Genise et qui sera géré par l’Office du Tourisme qui gère déjà le port de plaisance[…] Nous sommes sur ces enjeux là, et nous l’avons concrétisé sur des réunions de bonne volonté et je veux d’ailleurs tous les citer pour leur engagement financier suite à un équipement fluvial qui était chiffré à 1 725 000 euros TTC : Ville de Chalon 646 000 euros, VNF 203 000 euros, Région B F-C 200 000 euros, Etablissement public, industriel et financier 200 000 euros, l’Etat 98 400 euros et Conseil Départemental 90 000 euros […] En tout cas, moi ce que je veux voir, c’est à la fois la continuité et l’avenir, la continuité parce que nous sommes fidèle à l’ambition qui veut faire de Chalon, une capitale de la Saône et l’avenir parce que cet équipement durera des décennies […] Je souhaite longue vie à cet équipement, merci aux touristes qui sont présents et aux plaisanciers ici qui s’en serviront, il leur est dédié ! Je conclurais en vous disant que ceci montre bien notre volonté ferme et entière de continuer à développer Chalon par la Saône. Mesdames et Messieurs, je vous remercie! 

Lors de cet événement, on notait la présence de Dominique Rougeron, Conseillère Municipale, Déléguée aux personnes âgées et à l’accompagnement du handicap, Paul Thébault, Conseiller Municipal, Chargé du suivi des délégations de service public et de la commission de sécurité, Serge Rosinoff, Conseiller Municipal Chargé de la mémoire et du monde patriotique, Pierre Carlot, Conseiller Municipal Délégué aux relations avec les bénévoles associatifs…

S’en suivait un buffet sous l’accompagnement musical du groupe ‘Swing Folie’.

Pour information : Les travaux ont consisté à la création d’un ponton unique d’une longueur de 60 mètres destinés aux péniches de 38,50 m et les bateaux de plaisance de moins de 15 m et à la réfection du quai Ste Marie sur 60m, entre les deux bastions, avec un accès possible à toute embarcation ayant un tirant d’eau inférieur à 1,20 m.

Les acteurs de l’opération : 

Maitrise d’œuvre : Groupement SARL PMM 39/ Strate ouvrages d’Art 69

Entreprises : Can à Mirmandes (26) , SAS Degaie Equipements Portuaires (59), SARL SLTS 71, BFCL CITEOS (21) et ALCYON Concept 26 (pour l’expertise t

J.P.B