Chalon sur Saône

La Fête de quartier du Stade a fait un tabac

Par Karim BOUAKLINE-VENEGAS AL GHARNATI

Publié le 11 Septembre 2021 à 07h00

Avec ses nombreuses animations et sa thématique vintage et boule facettes, la Fête de quartier du Stade a su attiré du monde ce vendredi après-midi. De nombreux habitants sont sortis des immeubles pour passer ensemble un agréable moment jusqu'à la tombée de la nuit. Plus de détails avec Info Chalon.

De 15 heures 30 à 22 heures 30, il flottait comme un air de bonne humeur ce vendredi 10 septembre au cœur de la cité du Stade. 


De nombreux habitants sont sortis des immeubles pour profiter des animations proposées par la Maison de quartier du Stade-Fontain aux Loups-Clair Logis et le Service Jeunesse de la Ville dans le cadre de la Fête de quartier du Stade. 


Et le moins que l'on puisse dire, c'est que cette édition est une véritable réussite!


Entre sa thématique vintage et boule à facettes, ses nombreuses animations et son spectacle musical, les organisateurs avaient mis les petits plats dans les grands.


Collectionneur de voitures françaises populaires depuis 1995, Jean-Louis Dallery (en photo avec Abderrahim Tajeddine, le président de l'association Open Café, qui tenait un stand avec du thé et des gâteaux) présentait trois modèles de Renault, à savoir une 4 CV de 1955, une Floride de 1963 et une R4 de 1966.


À côté, le stand de la Régie de quartiers de l'Ouest Chalonnais a connu un vif succès avec sa machine à pop-corn et ses bonbons.

Forte de 400 adhérents et 50 salariés, l'association était bien représentée avec Solange Dorey, Yannick Barbier, respectivement présidente et directeur de cette régie de quartier, Aurore, Claire et Eddy.


Quant à Unis-Cité, l'association était représentée par Sofiane Nachid


L'Espace PaMA était aussi présent notamment en la personne de Frédéric Guiraud.


L'emblématique Lotfi El Kamel, gérant du café La Brochette, et Driss Essabar, président de l'Association Chalonnaise de Football (ACF) ont mutualisé leur énergie pour proposer merguez et boissons aux nombreux visiteurs.


L'équipe de la Sauvegarde 71 avait aménagé un photomaton.


De nombreuses animations à destination des familles étaient au programme parmi lesquelles jeux d'échecs, de la pétanque, du mölkky ou du graff avec Manu et Drika. Les plus jeunes n'étaient pas oubliés avec du chamboule-tout, du babyfoot, des robots, des super-héros — certains auraient aperçu Batman et Captain America — ou du rétrogaming.


Quel plaisir que de voir ces enfants prendre autant de plaisir à jouer à Street Fighter II sur Super Nintendo que ceux des années 90!


À partir de 16 heures, Espace de rue proposait un atelier de danse.


Faso Lili a débarqué en force et su mettre l'ambiance avec du djembé. À noter que l'association donne des cours de percussions et de danses (adultes et enfants), le mercredi (danse) de 16 heures 30 à 21 heures 30 à la Maison Verte, 2 Rue André Malraux, et le jeudi (musique) de 18 heures 30 à 22 heures, à la Maison de quartier du Plateau.


Venu pour le spectacle musical de la soirée, le groupe  Nancy Rose et Pitt Jam a repris le flambeau côté ambiance de 19 heures à 21 heures, entre twist, rockabilly, jazz, swing et boogie rock.


La formation originaire de Loire et de Haute-Loire se compose de Virginie Goncalves alias Nancy Rose, Fanny Rapaoly alias June Baker, Émilie Anthouard alias Laureen James, et Patrick Garcia alias Pitt Jam.


À son tour, Dj Dan Wajo a mis le feu côté musique, réussissant le tour de force de faire danser toutes les générations alors que la fête se terminait.


Assurément la plus dynamique et la plus joyeuse fête de quartier de l'année à Chalon-sur-Saône, cette journée marquée du sceau de la bonne humeur laissera le souvenirs d'un agréable moment entre voisins.


Étaient également présents, Jean-Michel Morandière, adjoint au maire en charge de la jeunesse et de la vie des quartiers, Isabel Paulo, conseillère municipale déléguée Actions en direction des jeunes,  Bruno Rochette, conseiller municipal délégué aux Relations avec les associations sportives, Dominique Rougeron, conseillère municipale déléguée Personnes âgées et Accompagnement du handicap, Karim Animi, responsable du Service Jeunesse, et Rachid Kassi, référent culturel pour le Service Jeunesse, pour ne citer qu'eux.

 

 

Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati