Bresse Chalonnaise

Je me permets de demander quel est le cornichon inconscient qui décida qu’il fallait éternuer dans son coude.

Docteur en pharmacie et fidèle d'info-chalon.com, il livre son sentiment.

Jean-Paul Lebeurrier

Docteur en Pharmacie

Prix Mycopharm 2006

Ouroux-sur-Saône 

 


Sachant que des peuplades, ethnies, tribus de part le monde considèrent que l’on a DEUX MAINS ( une pour toucher les choses propres, l’autre pour les choses sales ), et que certaines d’entre elles utilisent LE REVERS de la main gauche pour tousser ou éternuer, 


sachant que dans les foules, on tamponne, frôle ou se repose ( sur un mur ) plus souvent contre nos coudes, bras et avant-bras que contre nos mains ( sauf les barres de métro )( faîtes le test en déposant une cuillère de farine sur votre coude, et refaites-le avec le revers de votre main gauche ),

 
sachant que, de part mon éducation ( j’ai recensé une cinquantaine de chirurgiens, médecins, pharmaciens et un dentiste qui sont ou étaient dans ma famille ), je considère qu’il est plus que crasseux d’éternuer ou de se moucher dans son coude, 


je me permets de demander quel est le cornichon inconscient qui décida qu’il fallait éternuer dans son coude.

En espérant que ce mot sera utile, recevez, Madame, Mademoiselle ou Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche