Chalon sur Saône

Remises de médailles à l'occasion des cérémonies du 11 novembre à Chalon-sur-Saône

Lundi matin, avait lieu les cérémonies du 11 novembre 1918, à Chalon-sur-Saône. Une commémoration qui s'est poursuivie à la mairie et l'occasion de remettre quelques médailles. Plus de détails avec Info Chalon.

Hier, à 10 heures, devant le Monument aux morts de Chalon-sur-Saône, avait lieu les cérémonies de commémoration de la signature de l'armistice, le 11 novembre 1918, vers 5h30 du matin, dans un wagon en clairière de la forêt de Rethondes, qui mis fin à l'uun des conflits les plus meurtriers de l’Histoire.


Lorsque la poussière est enfin retombée, les empires russe, allemand, ottoman et austro-hongrois avaient disparu et plus de 40 millions de personnes, civils et soldats, avaient perdu la vie. Plus de 1000 Chalonnais sont tombés au front.


À cette occasion, l'ingénieur en chef de 1ère classe ,Sylvain Hilairet, directeur de la base pétrolière inter-armées (BPIA) Caserne Carnot et commandant d'armes de la place de Chalon-sur-Saône, a remis la médaille de l'Ordre National du Mérite au commandant Jean Marc Billerey (25 ans de service) et à l'ingénieur en chef de 2éme Classe Paul Kaeser (20 ans de service), deux militaires ayant effectué de nombreuses opérations extérieures (OPEX).


Engagé depuis 31 ans et avec 6 OPEX au compteur, le major Philippe Prunot a reçu une distinction, la médaille militaire. Quant au brigadier chef de 1ère classe, Laurent Compain,blessé à plusieurs reprise lors de nombreux théâtres d'opérations où la France intervient à travers le monde. Engagé depuis 27 ans, ce militaire a reçu lui aussi une distinction, la médaille des Blessés de Guerre.


Ces 4 militaires ont reçu de nombreuses félicitations de leurs pairs et frères d'armes mais aussi des autorités civiles.


Au cours de la cérémonie, le sénateur de Saône-et-Loire, Marie Mercier, la conseillière régionale de Bourgogne Franche-Comté, représentant la présidente du Conseil Régional de Bourgogne Franche-Comté, Marie-Guite Dufay, le député de la 5ème circonscription de Saône-et-Loire, Raphaël Gauvain, le conseillier départemental, Jean-Vianney Guigue, représentant le président du Conseil départemental de Saône-et-Loire, André Accary, le sous-préfet de Chalon-sur-Saône, Jean-Jacques Boyer, le président du Grand Chalon, Sébastien Martin, le maire de Chalon-sur-Saône, Gilles Platret, le procureur de la République de Chalon-sur-Saône, Damien Savarzeix, le bâtonnier du Barreau de Chalon-sur-Saône, Maître Jean-Luc Sériot et le commandant de la frégate type La Fayette Aconit, le capitaine de frégate Sébastien Baquer, ont déposé des gerbes sur l'Esplanade de la Légion d'Honneur, comme l'ont fait juste avant eux des collégiens et écoliers de notre ville mais aussi des représentants des autorités civiles.


Après la cérémonie, un office religieux avait eu lieu à 11 heures, à l'Église Saint-Pierre avant un vin d'honneur au Salon d'honneur de la mairie, à midi.


L'occasion pour Gilles Platret de féliciter le jeune Ilyes, 13 ans, qui a accompagné les porte-drapeaux, toute la matinée. Le jeune homme a été acclamé par l"assistance, pour le plus grand bonheur de sa grand-mère, Dominique, très fière de son petit-fils.


«Reviens quand tu veux! Tu seras toujours le bienvenu!», lui dit le maire, louant sa belle initiative.


L'édile profite de la présence du capitaine de frégate, Sébastien Baquet, venu avec une partie de son équipage pour offrir à l'Aconit, jumelée avec la ville de Chalon-sur-Saône depuis plus de 20 ans, quelques vins de la Côte Chalonnaise. La Ville a reçu en échange des verres frappées des armoiries de la frégate.


C'était la 1ère surprise avant le vin d'honneur mais il y en a qui a eu droit aussi à son lot d'émotions, car voilà qu'arrive la 2ème surprise de cette journée du souvenir.


En effet, Marcel Landré, coordinateur des porte-drapeaux de toutes nos cérémonies patriotiques depuis maintenant 6 ans, ancien d'Algérie et membre trés impliqué de la branche locale de l'Union Nationale des Parachutistes (UNP) — section 712 Guy de Combaud-Roquebrune —, association patriotique présidée par François Mosca, s'est vu remettre un diplôme et une médaille d'or avec barrette pour ses 20 ans en tant que porte-drapeau, son dévouement et sa fidélité.


Il s'agit d'une initiative de Claude Péran, président du comité de liaison des associations d’anciens combattants et associations patriotiques*, qui a écrit à la Fédération Nationales des Porte-Drapeaus de France.


Une distinction amplement méritée pour un homme de valeurs qui a toujours répondu présent à toutes les cérémonies patriotiques. Ému, le récipiendaire a fait une courte allocution, avec une pensée toute particulière à la jeunesse.


Notons, au passage, que plus tôt dans la matinée, André Variot , président honoraire de l'UNP, a tenu, plus tôt dans la matinée, un discours, au même titre que le sous-préfet,le maire et un autre représentation des associations patriotiques.


Aujourd'hui, l'équipage de l'Aconit a rencontré des élèves du Lycée polyvalent Niépce-Balleure.

 


* Soit 29 associations dans le Chalonnais.

 

 

 

Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche