Chalon sur Saône

Le public était au rendez-vous pour la 1ère journée du Festival BD de Chalon-sur-Saône

Le 1er Festival BD de Chalon-sur-Saône a lieu, ce week-end, à la Salle Marcel Sembat. Au programme, 27 auteurs, des ateliers, des expositions, des conférences, des stands et une buvette. Pour la 1ère journée de ce salon consacré aux petites bulles (mais pas que), le public était au rendez-vous. Plus de détails avec Info Chalon.

Organisé conjointement par l'association Bulles de Bourgogne et la librairie L'Antre des Bulles, le 1er festival de la bande dessinée de Chalon-sur-Saône ouvrait ses portes pour le week-end, ce samedi, à 10 heures, à la salle Marcel Sembat, pour le plus grand bonheur des grands et des petits.


Les BD des 27 auteurs présents sur le salon, la sélection de coups de cœur — le choix a été difficile de l'aveu de Florent Bouteillon, gérant de l'Antre des Bulles —, ainsi que les dernières nouveautés étaient déjà installées lorsque les portes de la salle Marcel Sembat ouvraient.


C'est, bien entendu, de la ventes de BD, neuves et d'occasions, de collection ainsi que des figurines.


Le stand de l'En-Jeu également et Damien était prêt à faire découvrir à tous les curieux le monde ludique d'aujourd'hui et les liens qu'il peut avoir avec la BD. D'ailleurs, pur hasard, mais hasard heureux pour lui, 2 des auteurs présents sont aussi les auteurs de l'un de ses jeux préférés de l'année. Vous voulez savoir lequel et qui sont les auteurs? Vous savez ce qu'il vous reste à faire lors de votre dimanche.


Le festival compte, outre les stands des 27 auteurs qui proposeront des dédicace, 6 conférences, 4 ateliers dessins, à partir de 8/9 ans pour 2 d'entre eux, et à partir de 10 ans pour les 2 autres, animés par deux auteurs locaux (Caro-Lynn et Mikaël Le Bestiau), une exposition d’œuvres originales de Jean-Louis Thouard, ainsi qu'un stand des bibliothèques très accueillant où les plus petits comme les plus grands se sentent comme dans un cocon, entouré par des bibliothécaires passionnés et passionnants.


Dans cet espace proposé par les Bibliothèques Municipale et Départementale, des animations autour de la bande dessinée sans texte pour tous les âges (dès 3 ans) avec un tapis lecture «Anuki, la révolte des castors» inspiré de cette excellente BD muette et 2 Kamishibaï*. L’un également inspiré d’Anuki, l‘autre de «Mon copain secret».


Accueilli par Jean-Pascal Lebrat, président de l'association co-organisatrice de cet événement, Gilles Platret, le maire de Chalon-sur-Saône venu à l'occasion du discours d'inauguration, a même pris le temps de feuilleter un album de Petit Poilu, vantant du même coup les mérites de cette série destinée à la jeunesse, lors de sa visite sur les différents stands.


Si pour Michel de Beaune, ce sera un magnifique dessin de Marie Morganne, une des autrices de BD présentes, Eliott, venu avec son père, lequel lui a refilé le virus de la BD, ça sera deux splendides planches, un Roy des Ribauds de Ronan Toulhoat et un explorateur de l'espace sur son Eternum par Jaouen, quant à Thanh, qui a jeté son dévolu sur les Histoires extraordinaires d'Edgar Allan Poe, une attention particulière (toute en couleurs) du talentueux de Jean-Louis Thouard ou la Châtenoyenne Lylianne, un beau message pour Chalon-sur-Saône de Fix, lequel dessine aussi dans les colonnes de L'indépendant du Louhannais.

La liste des 27 auteurs de BD (par ordre alphabétique) :
Anthony Calla
Aurélien Rosset
Caro-lyn
Charlotte Melly
Chetville
Chris Regnault
Cynthia Leman
François Xavier Chenevat
Fred Bernard
Gregdizer
Henri Jenfèvre
Janpi
Jaouen
Jean-Louis Thouard
Jean Yves Duhoo
Julien Motteler
Laetitia Coryn
Marc Lizano
Marie Morganne
Michaël Le Bestiau
Morgane Velten
Nathalie Vessillier
Rebecca Morse
Ronan Toulhoat
Saïd Sassine
Tra'b
Vincent Brugeas


Pour rappel, vous pouvez désormais vous procurer «Les Rues de Chalon-sur-Saône» le 1er numéro de la 1ère BD sur l'histoire de Chalon-sur-Saône, intitulé Au fil de la Saône, un récit complet de 12 pages, vendu 3 euros, abordant la place de la Saône dans notre ville, en compagnie d'Émiland Gauthey.


Le salon se termine ce dimanche, à 18 heures.

Tarif : 3 euros (dès 12 ans)

 

 

* Kamishibaï signifie littéralement : «théâtre de papier». C’est une technique de contage d’origine japonaise basée sur des images qui défilent dans un butaï (théâtre en bois), équipé de petits ouvrants (ou non). Un kamishibaï est composé d’un ensemble de planches cartonnées numérotées (généralement entre 11 et 15), racontant une histoire. Chaque planche met en scène un épisode du récit, le recto pour l’illustration, le verso pour le texte. Les planches sont introduites dans la glissière latérale positionnée au dos du butaï dans l’ordre de leur numérotation.

 

 

 


Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche