Chalon sur Saône

Rassemblement devant l'Hôtel de Police de Chalon-sur-Saône en soutien à des manifestants convoqués en audition libre

Convoqués, Jeudi matin, en audition libre, des opposants à la réforme des retraites, soupçonnés d'entrave à la circulation ferroviaire, ont été convoqués en audition libre. Un rassemblement a été organisé afin de les soutenir. Plus de détails avec Info Chalon.

Ce jeudi, à 9 heures, il y avait bien du monde devant l'Hôtel de Police de Chalon-sur-Saône, en plus des Accompagnants au Commissariat, le collectif qui assiste, depuis des années, les étrangers assignés à résidence ou menacés d'une expulsion hors de France, chaque fois chaque fois qu'ils doivent aller y «pointer».


En effet, l'Intersyndicale (CGT, FO, SUD-Solidaires et FSU) et les Gilets Jaunes du Chalonnais sont venus soutenir 6 militants convoqués en audition libre, à 9 heures 30.


Ils sont soupçonnés «d'entrave à la circulation ferroviaire», le 10 février dernier, à la Gare SNCF de Chalon-sur-Saône, à l'issue d'une manifestation contre la réforme des retraites.


Une 7ème personne, originaire du Territoire de Belfort, était également attendue mais elle ne s'est pas présentée.


Plus de 70 personnes sont venus les soutenir, déployant notamment une banderole sur laquelle il était inscrit : «On ne battra pas en retraite». Ils ont entonné le célèbre hymne des Gilets Jaunes : «On est là, on est là ! Même si Macron ne le veut pas, nous, on est là! Pour l'honneur des travailleurs et pour un monde meilleur! Même si Macron ne le veut pas, nous, on est là!».


Ressortis du commissariat, vers 11 heures 30, ils seront reconvoqués ultérieurement.

 

 

Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche