Chalon sur Saône

Coup de chapeau au jeune Rahim !

Info-Chalon veut saluer le courage de ce jeune Chalonnais de 18 ans qui est sur le pont des travailleurs de l’ombre en temps de crise virale. Et sur ce navire de guerre, Rahim occupe une place aussi cruciale qu’exposée : l’hôpital William Morey.

Rahim fait partie de ces jeunes gens courageux et volontaires. En témoigne le contrat de remplaçant qu’il a accepté sans hésiter, dès le mois de mars, dans une société de nettoyage pour le compte de l’hôpital. Accepter des tâches de nettoyage est déjà, en soi, un geste méritoire : un jeune homme qui ne dédaigne pas ce type d’emploi, on peut le dire, a sa place dans l’estime des travailleurs. Et de surcroît, quand il s’agit de le faire à l’hôpital, alors même que le coronavirus fait peser sa menace, alors là, on applaudit des deux mains. Et on a envie de saluer Rahim !

Alors, ces quelques lignes lui sont dédiées.

Levé à 4 heures du matin, Rahim se prépare à prendre son service à l’hôpital à 5 heures, du lundi au samedi. Jusqu’à 8 heures, il s’acquittera de ses tâches, plus essentielles encore à l’heure de la crise virale. Équipé de gants, masque et tenue appropriée, Rahim remplit son charriot des produits nécessaires pour assurer la propreté des lieux. Les abords de l’hôpital, le self des soignants, les locaux du sous-sol où travaille l’équipe technique, les toilettes, les ascenseurs. Chaque geste revêt une importance qu’on méconnaît quand on ne fait que passer : balayer les mégots, vider les poubelles, désinfecter les surfaces, tables, vitres, boutons d’ascenseurs…

Des gestes, répétés dans l’ombre, qu’il était nécessaire de rappeler pour saluer un travail primordial — on le réalise davantage dans cette période troublée — et pour éclairer le mérite du jeune Rahim. Bravo à lui.   

Nathalie DUNAND
[email protected]

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche