Chalon sur Saône

Info-Chalon donne la parole aux Présidents des clubs sportifs chalonnais sur le confinement et le déconfinement à venir : aujourd’hui, Hervé Carlet, Président de Chalon Sport Adapté

A suivre très prochainement, les interviews des présidents des clubs de l’Eveil, du RTC, du Cercle Nautique, des Coquelicots, du FC Chalon, de l’Aviron Chalonnais, du Karathaï …

Info-chalon a interviewé Hervé Carlet, un président toujours très présent et solidaire de ses sportifs surtout lors de cette période très difficile :

Hervé, pouvez-nous nous expliquer comment s’est passé le confinement des sportifs dans votre club ?

« Dans notre club de Chalon Sport Adapté, nos sportifs  porteurs de pathologies psychiques, vivent soit en institution soit seuls dans des appartements en ville. Beaucoup d'entre eux  sont isolés toute l'année. Ainsi, la pratique du Sport Adapté leur permet de tisser des liens amicaux et sociaux entre eux. Le confinement est venu perturber ce fragile équilibre instauré sur plusieurs années. Le club a donc insisté (grâce à notre secrétaire Vivien Saulnier, responsable de notre page Facebook) sur l'importance des gestes barrières et sur le lavage des mains et la mise en place du gel hydro alcoolique qui leur manquait. Nous avons beaucoup insisté sur la notion du ‘restez chez soi’, tout en leur donnant des informations sur les autorisations de sorties (par exemple comment remplir le document) mais aussi nous leur avons donné des informations sur l'autorisation supplémentaire de sortie pour les personnes fragiles psychiquement. Nous avons également contacté téléphoniquement chaque sportif pour prendre de leurs nouvelles 1 à 2 fois par semaine suivant les besoins afin de jauger le niveau de stress et d’angoisse et ceci même si les sportifs nous appelaient également pour prendre de nos nouvelles! ».

En temps que président, comme avez-vous interagi ?

« Continuellement et toutes les semaines ! J’ai incité mes sportifs à prendre soin d'eux en appliquant tous les gestes barrières. Je leur ai demandé de garder ce lien si difficile à sauvegarder qu’ils ont entre eux en échangeant et de continuer d'avoir de l'empathie envers les copains pour passer cette période compliquée. Je les ai également encouragé, rassuré et déstressé en positivant cette phase de repos. Je les ai conseillés aussi en évitant de rester branché en boucle sur les chaines info qui sont pour eux très anxiogènes. Régulièrement, je prenais également des nouvelles de nos sportifs qui sont en famille d’accueil pour leur donner les mêmes renseignements ! ».

Etaient-ils inquiets sur l’entretien de leur condition physique ?

« Bien sûr ! J’ai dû répondre à de nombreuses questions sur une éventuelle reprise des pratiques sportives et leur expliquer les exercices que l’on peut faire chez soi pour garder la forme, pour ne pas "rouiller" et qui était en ligne sur le site de la ligue BFC de Sport Adapté ».

Posaient-ils d’autres questions ?

« Bien sûr, ils nous demandaient aussi de leur indiquer les services qui pouvaient répondre à leurs demandes spécifiques. Donc nous les avons dirigés régulièrement sur les services du C.H.S. de SEVREY, le Relais Retis, le service de la CATTP ou l’Hôpital de jour. Ils étaient également informés sur les masques qu’ils avaient reçus en dotation afin d’en faire une bonne utilisation. Bref, nous avons tout fait pour éviter une ré-hospitalisation non souhaitable actuellement.

Qu’est-ce que le confinement a engendré au point de vue sportif à votre club (classement, catégorie, promotion, montée etc…) ?

« Nous concernant, nous n’avons pas eu de conséquences sur les classements car les championnats FFSA multisports ne durent que 3 à 4 jours après les qualifications aux régionaux ! ».  

A combien estimez vous les pertes pécuniaires de votre club à cause du Covid 19 et suite à l’annulation de toutes les rencontres sportives ?

« Pour nous, pas de perte financière car il y a eu annulation de toutes les qualifications régionales avant leur déroulement ! ».

Alors que l’heure du déconfinement arrive à grand pas, comment va-t-il se passer au sein de votre structure sportive ?

« Tout d’abord, il est hors de question que nous fassions prendre le moindre risque à nos sportifs sur le COVID 19 qui risque d’être encore présent sur notre territoire qui rappelons-le est très touché. Nous avons donc décidé que la reprise sportive effective sera très certainement en septembre prochain si les indicateurs sont au vert. De toute façon, je doute que la fin du confinement autorise les rassemblements pour la pratique  sportive collective. Donc Soyons prudent et patient ! ».

CARLET Hervé, Président Chalon Sport Adapté.                                                 

 ([email protected])

J.P.B

 

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche