Chalon sur Saône

Cultivons Chalon, Bien Vivre à Chalon, Ensemble Chalon et Chaque Jour Chalon dénoncent unanimement le sort réservé à Didier de Carli par Gilles Platret

Le refus de voir siéger Didier de Carli au sein du Comité des fêtes de Chalon par Gilles Platret, a mis le feu aux poudres, rassemblant toutes les oppositions dans un communiqué commun.

COMMUNIQUE DE PRESSE

Chalon-sur-Saône, le 6 juin.

À la suite d’une réunion organisée à l’initiative du Maire de Chalon-sur-Saône le mercredi 3 juin, l’ensemble de l’opposition chalonnaise a décidé d’une liste consensuelle et équilibrée de candidatures pour les représentations du Conseil municipal au sein de divers organismes. 

Fort de son investissement depuis de nombreuses années, de son expérience et de son savoir-faire dans de nombreux milieux associatifs chalonnais, Didier de Carli (Groupe Chaque jour Chalon) était le candidat légitime au Comité des Fêtes.

Après avoir pris connaissance de cette liste, le Maire de Chalon-sur-Saône a refusé, arbitrairement, la délégation de Didier de Carli, prétextant un critère tardif, omis lors de la réunion et non mentionné dans les statuts même du Comité des fêtes : ainsi, selon le Maire, au regard du budget de l’association, cette délégation reviendrait automatiquement au parti majoritaire de l’opposition (soit Bien vivre à Chalon).

L’ensemble des élus d’opposition souhaite préciser aux Chalonnais(es) que le critère émis par le Maire est faux et infondé, ou alors il faudrait l’appliquer pour d'autres organismes comme l'OMS par exemple.

Malgré les échanges dans la journée entre les différents groupes d’opposition et son cabinet, le Maire n’a pas souhaité modifier son point de vue et annoncé sa décision lors de la séance du conseil municipal : proposer le siège à Bien vivre à Chalon ou le laisser vacant. 

Souhaitant maintenir les engagements pris lors de la réunion des membres de la minorité, les élus de Bien Vivre à Chalon ont maintenu leur soutien et leur confiance à Didier de CARLI dans sa candidature.  Le maire a donc décidé de laisser le siège vide. L’ensemble de l’opposition a donc unanimement choisi de voter contre la désignation des représentants proposés par la majorité au sein du Comité des fêtes.


Monsieur le Maire choisit donc, dès le premier conseil municipal, de changer les règles du jeu comme cela l’arrange. Ainsi désormais, aucun élu de l’opposition n’aura droit de regard sur l’une des plus importantes associations chalonnaises. C’est une drôle de façon de faire de la démocratie en ce début de mandat. Le Maire décide déjà de tout au mépris de son opposition municipale. Les élus de l’opposition resteront vigilants quant à la diversité de la représentation au sein de la vie associative chalonnaise.

 

Les élus des groupes

Chaque Jour Chalon, Bien vivre à Chalon, Cultivons Chalon, Ensemble Chalon

Annonces