Chalon sur Saône

Opération #PasDeMedailleEnChocolat devant le Centre hospitalier William Morey de Chalon-sur-Saône

Les soignants, soutenus par le Parti Communiste Français du Grand Chalon, plusieurs organisations syndicales et les Gilets Jaunes du Chalonnais, qui réclament des augmentations de salaire et des moyens supplémentaires, ont organisé un rassemblement devant le Centre hospitalier William Morey de Chalon-sur-Saône. Plus de détails avec Info Chalon.

À l’appel du Parti Communiste Français (PCF) du Grand Chalon, un rassemblement a eu lieu, hier, samedi 13 juin, à 14 heures, devant le Centre hospitalier William Morey de Chalon-sur-Saône, afin d'alerter la population sur les revendications des personnels de santé qui ont affronté la crise du coronavirus COVID-19.


Ces derniers réclament des augmentations de salaire de plus de 300 euros par mois, plus de 20 % d'augmentation du SMIC pour «les premiers de corvée» ainsi que des moyens supplémentaires, signifiant ainsi leur refus «d'un retour à l'anormal».


Pas de médaille en chocolat!


«Les applaudissements ou les primes, ça ne suffit pas!», dit Jean-Michel De Almeida, co-secrétaire de la section du PCF du Grand Chalon, lors de sa prise de parole.


«Nous ne nous contenterons pas d'une médaille, ou d'une prime, en solde de tout compte pour le personnel de santé, nous réclamons 300 € d'augmentation de salaire. (...) Nous ne nous contenterons pas de simples paroles de remerciements pour ceux qui ont continué de servir le pays pendant le confinement, (...) Les premiers de corvée chers à Macron, ils étaient planqués à l'arrière, qu'ils passent à la caisse. Nous ne voulons pas l'aumône ou une médaille, nous voulons l'égalité!» pouvait-on lire sur un des tracts distribués par la section locale du PCF.


Des rassemblements du même type étaient organisés un peu partout en France alors que l'on observe une décrue générale de cas de COVID-19 sur le Vieux Continent en cette fin de printemp et que les négociations du Ségur de la Santé, lesquelles devraient déboucher sur des propositions concrètes à la mi-juillet, patinent.


Hormis les communistes, les soignants étaient également soutenus dans cette opération #PasDeMedailleEnChocolat par Europe Écologie – Les Verts (EELV), les Gilets Jaunes du Chalonnais, la Ligue des droits de l'Homme (LDH) et la CGT Santé et Action sociale Centre hospitalier spécialisé Sevrey et CH William Morey.


De nombreux messages de soutien aux soignants ont été collés sur la façade de l'hôpital et tour à tour, Sophie Liégeois, représentant les Gilets Jaunes du Chalonnais, Hervé Maillot, secrétaire général CGT Santé-Action Sociale, et Pierre Du Mortier, secrétaire général CGT du CHS Sevrey, ont pris la parole.


Notons la présence des conseilliers municipaux Nathalie Leblanc (socialistes) et Mourad Laoues (EELV), ainsi que d'Aline Mathus-Janet, présidente de la Section Chalonnaise de la LDH.


Plusieurs syndicats et collectifs hospitaliers appellent les personnels et les usagers à se mobiliser le mardi 16 juin, afin que le gouvernement «prenne en compte l'ensemble de leurs revendications».


Le PCF du Grand Chalon appelle également à à une action le 4 juillet, de 14 heures 30 à 17 heures 30, devant Carrefour Chalon Sud, pour demander «20% d'augmentation du SMIC pour les caissières, les agents d'entretien, les livreurs».


Une 50aine de personnes ont participé à ce rassemblement qui a pris fin vers 17 heures.

 


Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche