Châtenoy le Royal

« Lettre à mon fils Julien » de Christelle Pierre, un témoignage bouleversant.

Un message de Christelle Pierre pour faire prendre conscience des dangers des addictions dangereuses à certains jeunes et pour aider les parents qui ont vécus le drame du suicide d’un enfant.

Pas facile de se mettre à la place d’une maman, voir d’une famille qui se trouve brutalement confrontée au suicide d’un des leurs, surtout lorsqu’il s’agit d’un jeune et particulièrement dans cette circonstance, d’un enfant de 21 ans.

Il y a de cela deux ans, le 2 mai 2018, Julien le fils ainé de Christelle Pierre, né d'un premier mariage, se donnait la mort. Pourquoi ? Pas un mot d’explication, pas de signes bien particuliers, alors que ce jeune avait redonné un sens à sa vie. Un jeune homme en période d’apprentissage du métier de boucher mis qui a sans doute été marqué par différents faits et gestes qui ont marqué son adolescence, sa scolarité et qui l’ont entrainé vers un choix de vie autour de la drogue, sorte de refuge tentateur mais surtout destructeur. Un dangereux refuge puisque l’on sait ou cela a pu le mener.

En écrivant ce livre du coeur « Lettre à mon fils Julien », Christelle Pierre a voulu retracer tout ce que son fils a pu vivre, voir subir, mais aussi et surtout de faire ressentir ce que sa vocation de Mère lui a demandé de faire, en étant toujours à ses cotés pour l’aider dans des moments difficiles, de le comprendre et lui permettre de redonner un sens à sa vie. Cette vie perturbée par la séparation parentale dont il n’appartient à personne de juger les raisons simplement de constater une nouvelle fois que ces instants sont durs à vivre pour des enfants. Julien était l’ainé de trois enfants.

En s’exprimant dans ce livre, l’auteur s’est attachée à comprendre, parfois même se « culpabiliser », en faisant le chois de se ressaisir et d’aller de l’avant malgré cette peine toujours présente et vivante dans son esprit. Une lettre pleine d’amour d’une maman à un fils, qui lui semble être à ses cotés au quotidien, cherchant à comprendre, mais aussi dans un désir de dire combien il est important d’être à l’écoute quand un enfant est confronté à ce genre de « saloperie » que peut être l’addiction en tout genre.
Si le temps ne permet pas encore de faire le deuil d’une telle chose, Christelle Pierre, grâce à son entourage proche peut, petit à petit, surmonter sa détresse de mère. Son livre n’est pas un exutoire mais l’occasion de faire passer un message, comme une façon de faire comprendre que cela n’arrive pas qu’aux autres et qu’il suffit d’une fois.
Une lente reconstruction d’une maman, d’une famille qui a pu se faire ensemble mis aussi en adhérant à une association nationale « Jonathan Pierre vivante » dont le but est de rapprocher des parents, les aider a redémarrer leur vie, à revoir du monde et à retrouver un peu ce plaisir de vivre qui n’existait plus, se sentant trop coupables de ce qui a pu se passer.

Pour Christelle Pierre qui dévoile donc son histoire dans ce livre très facile à lire, cela a été l’occasion de se libérer quelque peu : «  Je veux maintenant avancer et le fait d’avoir mis sur le papier mon chagrin, ma souffrance et mon amour pour mon ange, m’a enlevé un poids. J’avais besoin que je sache à quel point je l’aime et ce que je ressens. »
Un livre qui évoque ce que peut être la mort d’un enfant en général, mais surtout ce que peut être une telle violence liée au suicide. Il apporte un certain espoir pour se sortir de ce « lugubre tsunami », avec une très jolie préface d’une autre Christelle, amie sincère et fidèle de l’auteur, mais aussi le témoignage de la fratrie et du beau-père de Julien. Beaucoup d’émotion en le lisant mais un très beau message d’amour.

JC Reynaud

Pour se procurer le livre de Christelle Pierre « Lettre à mon fils Julien »
édité à compte d’auteur chez « imprime-ton-livre.com » :
- en dépôt vente à la librairie Develay à Chalon sur Saône
- auprès de l’auteur : 2bis, avenue de la Marne, 71880, Châtenoy-le-Royal
tel : 06 20 07 67 26
mail : Christelle. [email protected]
- ou durant le mois de juin au Marché de Châtenoy-le-Royal
Place du Marché , les mercredis et samedis matin.
Prix 15€ + frais d’envoi

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche