Châtenoy le Royal

Lundi 22 juin 2020 : tout est prêt pour le retour généralisé à l’école et au collège

A la veille d’une reprise totale pour les élèves de primaires et du collège de Châtenoy-le-Royal, info-chalon.com est allé à la rencontre du Maire, Vincent Bergeret, afin de faire un point sur les conditions de cette « nouvelle » rentrée scolaire.

Info-chalon : Monsieur le Maire durant toute cette période hors du commun comment avez-vous pu gérer le fonctionnement des écoles ?

Vincent Bergeret : « De toute évidence nous avons dû respecter en premier lieu les consignes sanitaires qui nous étaient données, parfois difficiles à comprendre, mais on y est arrivé en faisant tout ce qui était possible de faire pour que parents et enfants puissent supporter cette pandémie comme vous dites « hors du commun ».
Il a fallu « jongler » avec les possibilités du personnel communal, lequel a bien fait son travail, sachant que nous ne pouvions pas gérer les enseignants, mais avec qui nous avons pu faire au mieux de ce qui était demandé et possible de faire. »

Lundi prochain 22 juin 2020, tous les élèves de primaire, mais aussi du secondaire puisque le collège Louis Aragon accueille uniquement des Châtenoyens, vont reprendre la chemin des cours et ce jusqu’au 4 juillet, date de début des grandes vacances d’été. Comment cela va se passer ?

« C’est très simple si je puis dire ! Nous avons reçu de la part du Ministère de l’Education Nationale, un Protocole Sanitaire que nous appliquerons comme il est demandé et ce en étroite collaboration avec les directeurs d’école et notre collectivité territoriale.
Il y a un préalable cependant, les parents d’élèves doivent s’engager à ne pas mettre les enfants à l’école, ou au collège, en cas de fièvre supérieure à 38° ou en cas de symptômes du Covid19. L’enfant doit rester chez lui. Il en sera de même pour le personnel.
De nouvelles règles de distanciation sociale, plus allégées et moins contraignantes sont mises en place, tout en limitant un risque dans la mesure ou les lieux le permette. La règle des 4 mètres ne s’applique plus et pour les maternelles il n’y a aucune distanciation.
Pour les écoles élémentaires et le collège, le principe de un mètre est conseillé en espaces clos et ne s’applique pas dans les espaces extérieurs. Il est même demandé de faire la classe en air libre si possible.
A noter pour le collège que ce sont les professeurs qui changeront de classe et non les élèves lesquels resteront dans le même local pour tous les cours, ce qui semble une bonne chose. Pour avoir visiter le collège je puis dire que l’organisation est remarquable dans les classes comme au restaurant scolaire, ou viennent déjeuner des élèves des écoles élémentaires de Châtenoy. »

S’agissant des geste barrières quand est-il ?

« Sur ce point le protocole est très clair. Les gestes barrières doivent être appliqués en permanence partout et pour tout le monde. Ce sont les mesures préventives les plus efficaces contre la propagation du virus : se laver les mains très régulièrement; tousser ou éternuer dans son coude ou un mouchoir; utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter …. dans une poubelle s’entend ! Bien sur éviter les embrassades et se saluer sans se serrer les mains.
Le lavage des mains est essentiel en arrivant dans l’école ou le collège; avant et après chaque repas; avant et après les récréations; après être allé aux toilettes et le soir en arrivant au domicile;
Quant au port du masque il est obligatoire pour les personnels sachant que la personne enseignante peut s’en libérer si elle fait son cours à au moins un mètre de distance.
Pas de masques pour les élèves de maternelles. Pour les élèves des écoles élémentaires, le masque n’est pas recommandé mais pour les familles de châtenoyens, lesquelles ont toutes reçues un masque fourni par la commune, elles doivent faire porter un masque à un enfant pouvant présenter des symptômes. Du coté du Collège les élèves doivent obligatoirement avoir leur masque lors de leurs déplacements dans les locaux.
J’ajoute que le Protocole demande à ce que les locaux soient régulièrement aérées 15 minutes au moins toutes les trois heures. »

Pour les enfants utilisant le restaurant scolaire qu’est-il prévu ?

« La restauration se fera dans les lieux habituels comme cela fonctionne d’ailleurs depuis de début. Les enfants iront prendre leur repas en fonction de leur groupe scolaire et si possible en les faisant déjeuner entre élève de même classe tout en respectant le mètre de distanciation. Sachant que d’une façon générale, le restaurant comme les classes font l’objet d’une désinfection des locaux : pour le sol et les grandes surfaces, un fois par jour; les tables de réfectoire après chaque service et que les airs de jeux et espaces collectifs sont réutilisables »

Pensez-vous que les parents soient suffisamment convaincus et informés de toutes ces dispositions ?

« Ce que j’en sais et ce que nous avons fait depuis quasiment le début de cette pandémie, l’information et la communication a bien été faite directement, tant par les enseignants que par les personnels de notre collectivité.
Les directeurs d’école ont établi un plan de communication adapté aux élèves (du fait de la diversité de la population dont il faut être conscient) et ce en direction de tous les parents. Des parents qui ont été clairement informés sur les conditions de fonctionnement de l’école et du collège, sur leur rôle dans le respect des gestes barrières ou dans la surveillance d’éventuels symptômes, mais aussi de la possibilité d’appels téléphoniques pour avoir des renseignements, des horaires d’école à respecter.
De notre coté, nous avons demandé au personnel communal de bien respecter toutes les consignes sanitaires, ceci s’est d’ailleurs bien fait et se fera tout aussi bien dès ce lundi 22 juin 2020, sachant que nous sommes bien conscients de ce que tout ceci peut apporter comme modification dans le travail au quotidien. »

Alors , confiant pour la rentrée de ce lundi 22 juin 2020 ?

Franchement je suis confiant et je pense qu’il n’y aura aucun problème pour cette rentrée. Ce sera un sérieux allégement pour le personnel qui a bien su assumer jusqu’à présent et qui, j’en suis sur, pourra assurer ces nouvelles mesures.
De plus on continue à accueillir tous les élèves autour du périscolaire et centre de loisirs. Que ce soit le matin, le midi ou le soir avec le CCAS Arc en Ciel et ce sans aucun refus de notre part.
Nous avons aussi cette volonté de pouvoir répondre aux personnes n’ayant pas de solution de garde des enfants comme nous l’avons fait jusqu’à présent en étant tous accueillis. »

Propos recueillis par JC Reynaud

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche