Châtenoy le Royal

Un communiqué des élus « Chatenoy pour le Transition » sur le port du masque et l'handicap auditif

Alertés par des habitants souffrant de handicap auditif des difficultés éprouvées suite à la généralisation du masque, les trois élus de la liste municipale « Chatenoy pour le Transition » communique :. 

« Nous souhaitons communiquer sur ce point. Bien entendu nous insistons sur la nécessité de le porter mais nous souhaitons que la population prenne pleinement conscience de certains concitoyens qui sont en souffrance. Nous avons transmis un courrier au Maire de Châtenoy-le-Royal ainsi qu'au Président du Grand Chalon dans ce sens. 

Agissons contre le sentiment d’exclusion des personnes en situation de déficit auditif.
La situation sanitaire de notre pays a imposé le masque dans notre quotidien. A ce jour, il est effectivement le seul moyen de ralentir la progression de la pandémie de la COVID-19 et ainsi de protéger la population, particulièrement les plus fragiles.

Si beaucoup éprouve une gêne en portant un masque, pour la plupart de nos concitoyens il n’y a rien d’insurmontable. Pour d’autres, la généralisation du port du masque a été synonyme d’exclusion. Nous nous faisons donc écho de nombreux témoignages reçus ces dernières semaines.
En effet, pour les personnes en situation de déficit auditif qu’il soit reconnu ou non, le masque est à l’origine d’une véritable situation d’exclusion.  Plus précisément, il réduit le volume sonore et surtout il enlève toute possibilité de lecture labiale qui est pourtant d’une aide précieuse dans le quotidien des personnes concernées.

Malheureusement, nos concitoyens n’ont pas suffisamment conscience de cette réalité ainsi les personnes, souffrants de ce handicap invisible, font souvent face à l’incompréhension lors de leur passage dans les commerces et autres administrations.
15 ans après la loi 2005-102 pour l’accessibilité et l’inclusion, nous appelons tous les acteurs locaux qu’ils soient publics (services publics et administratifs, Grand Chalon) ou privés (commerçants..) à adopter des masques à fenêtre transparente favorisant la lecture labiale.
Bien entendu, nous avons conscience que tout le monde ne peut pas s’équiper de tels masques étant données le surcoût engendré mais les services recevant du public ou les commerces devraient s’équiper afin de faciliter le quotidien d’une partie de nos concitoyens qui sont en totale souffrance actuellement.

La crise sanitaire nous impose la distanciation physique mais nous ne devons pas oublier les difficultés que certains rencontrent. C’est par l’entraide et la solidarité que nous sortirons grandis de cette crise. »

Pascal LEGOUX, Kamal HAMMANI et Florence FOLLEAT

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche