Dracy le Fort

Christian Wagener fait maire honoraire de Dracy le Fort

Ca paraissait tellement logique au regard de la durée de vie d'élu de l'ancien maire de Dracy le Fort.

Entouré de nombreux élus locaux et départementaux, Christian Wagener, s'est vu distinguer au titre de Maire Honoraire de Dracy le Fort. Une distinction honorifique qui permet aux maires ayant totalisé 18 ans de mandat au moins. Un seuil largement dépensé par l'ancien maire de Dracy le Fort avec 37 ans de mandats d'élus dont 32 à la tête de la commune. C'est dire ! 

En attendant, Olivier Grosjean, toute jeune maire de Dracy finalement, a éprouvé une certaine fierté afin de remettre la distinction à son prédécesseur et ami. A l'heure où Dominique Perben remportait Chalon sur Saône, Christian Wagener s'installait durablement à la tête de Dracy à partir de 1983." Alors comment retracer, me direz-vous, 32 ans d’actions en une poignée de secondes ? L’exercice est tout bonnement impossible tant les actions ont été nombreuses et diversifiées. Pour n’en citer que quelques-unes, nous avons évidemment l’édification de la Salle Polyvalente où nous nous trouvons aujourd’hui, la création de la Zone de Loisirs, la transformation de l’ex-salle des fêtes en bibliothèque, le réaménagement complet de la mairie, la construction d’un espace dédié à l’accueil périscolaire, la participation active à la politique d’enfouissement des réseaux aériens en lien avec le SYDESL, ou encore la création du tennis couvert et de ses 2 courts extérieurs. Animateur sans faille d’une commune en plein essor, votre vision d’un village toujours en mouvement nous a permis d’accroître notre attractivité et de pouvoir accueillir sur notre territoire une Zone d’Activités Économiques ainsi que plusieurs établissements de santé, dont la réputation n’est plus à faire et qui s’inscrit dans la complémentarité de l’offre chalonnaise" a livré Olivier Grosjean.  

Plus que le seul maire de Dracy le Fort, Christian Wagener peut afficher à son compteur d'élu, celui qui aura participé à la construction de l'intercommunalité du Grand Chalon avec Dominique Perben et  Roger Leborne à Saint-Marcel. En avril 2015, il cèdera sa place à son premier adjoint de l'époque, Olivier Grosjean, tout en restant conseiller communautaire jusqu'à la fin du mandat. 

Laurent Guillaumé 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche