Givry

Quand le Préfet s'appuie sur l'histoire de la paroisse de Givry pour livrer son sentiment sur l'épidémie de coronavirus

Jérôme Gutton, Préfet de Saône et Loire, tenait ce samedi un point presse dédié spécialement au déconfinement qui entre en jeu à partir de lundi. Après quasi deux mois de confinement, l'heure "est à la reprise". L'occasion pour le Préfet d'appeler les Saône et Loiriens à "du sang-froid" tout en insistant sur l'importance du respect des gestes barrières, seuls moyens d'endiguer le virus. "Notre société doit reprendre sa vie sans faiblir" a-t-il confié avant de saluer "chacun de nos concitoyens qui ont eu un comportement exemplaire au cours de ces dernières semaines, saluer toutes les actions de solidarité menées par les Saône et Loiriens". L'occasion pour le représentant de l'Etat de s'appuyer sur l'histoire du canton de Givry afin de relativiser l'épisode sanitaire que nous traversons, "en 1348, la paroisse de Givry avait perdu plus de 50 % de sa population en l'espace de quelques mois", évoquant sans le dire la Peste Noire traversant l'Europe au XIVe siècle et tuant quasiment un Européen sur deux. Un clin d'oeil au canton de la côte chalonnaise toujours sympathique à entendre du côté de la Préfecture. 

Laurent Guillaumé 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche