Givry

Le buste d’Henri IV va maintenant accompagner largement la vie culturelle givrotine

Après avoir disparu de nombreuses années, le buste a été retrouvé par hasard en décembre 2018 et sera désormais exposé régulièrement dans les lieux publics de la commune.

 

Ce buste de plâtre a été conçu en 1823, très probablement par un chalonnais dénommé Bordet. à partir d'un moulage réalisé par Lair de Besançon.

Il a été retrouvé par hasard en 1950 dans les locaux du Tribunal d'Instance de Chalon sur Saône, et Monsieur Lévy, le Procureur de l'époque, a décidé de le donner à François Bulle, Maire de Givry. La commune ne possédait en effet pas d'effigie au nom d'Heni IV, malgré la légende qui veut que le monarque ait fait son ordinaire du nectar givrotin, à tel point qu'il l'exempta de droits d'entrée sur la place de Paris.

C'est d'ailleurs suite à cette légende que, même si les fondements historiques restent minces, certains vignerons n'hésitent pas à affirmer que "Le Givry est le vin préféré du roi Henri IV".

 

Le temps passant, la sculpture disparut un jour, sans que personne ne s'en inquiète. Même les anciens givrotins ne se souviennent pas avoir vu ce magnifique buste, jusqu'à ce qu'il soit retrouvé par hasard en décembre 2018 dans les greniers de la Porte de l'Horloge, soigneusement enfoui sous des toiles de protection.

Après une toilette plus que nécessaire, la décision a été prise par l'ancienne équipe municipale de l'installer dans le Bureau du Maire.

Ce qui ne convient pas à Sébastien Ragot, nouveau Maire de Givry, qui a décidé de le « rendre aux givrotins », en l'exposant régulièrement dans les lieux publics de la commune.

Cela commence par la Halle Ronde, où le buste trône au milieu de l'exposition « Œil pour Œil », qui sera visible jusqu'au 28 juin 2020, du mardi au dimanche, de 10 h à 12 h 30 et de 15 h à 18 h 30.

Il devrait ensuite rejoindre d'autres lieux publics givrotins, comme par exemple la bibliothèque.

 

 





 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche