Givry

La Maison Minori succède à l'Annexe, fermée depuis plusieurs mois.

Ce restaurant a ouvert ses portes le 26 août et connaît déjà une belle affluence

 

"Minori" est un mot japonnais, qui signifie « le fuit de, la récolte de ». Et Sébastien Dorier, son propriétaire explique ce choix très personnel en disant que ce restaurant est « le fruit de son expérience et la récolte de son travail ».

 

Et de l'expérience, il en a accumulé depuis qu'il a débuté son apprentissage à 16 ans dans son Jura natal, qu'il a vite quitté à 20 ans pour « apprendre et créer »

Après être passé dans les cuisines de plusieurs palaces à Paris, Courchevel et Saint-Tropez, on le retrouve à Porto Vecchio, en Corse, où il a contribué à l'obtention d'une étoile Michelin, par le Cala Rossa.

En 2006, il est ensuite parti au Japon, car il souhaitait découvrir ce pays, impressionné qu'il avait été par la force de travail des saisonniers japonnais, qu'il avait côtoyés lors de ses différentes expériences professionnelles.

Il y a travaillé dans des établissements prestigieux, comme la Tour d'Argent à Tokyo, ou avec Carmen Ruscaleda (cheffe espagnole très connue).

Dans ce pays, il a aussi rencontré Yuka, qui allait devenir son épouse et dont l'emblème familial (2 feuilles de chênes qui se croisent) représente le logo du nouveau restaurant givrotin.

En 2012, les deux époux sont rentrés en France, à Paris plus précisément où Sébastien a largement contribué à l'obtention d'une étoile Michelin par le Restaurant Saint James et sa cheffe Virginie Basselot.

Sa mission étant accomplie, il est revenu dans le Jura, où il a travaillé avec Romuald Faceney, au sein du Restaurant du Château Mont Joly.

En juin 2018, il a alors décidé de se reposer un peu, chose qu'il avait peu fait jusqu'alors. Et il a profité de ce congé sabbatique pour chercher une affaire avec son épouse.

 

C'est ainsi qu'ils ont atterri à Givry où ils ont été séduits par les locaux de l'ancienne Annexe. Si « l'enveloppe » leur convenait, ils ont en revanche tout changé à l'intérieur : le mobilier, la vaisselle, la décoration.

Ils proposent dans leur restaurant une « cuisine française, agrémentée de goûts japonnais comme le shiso, la feuille de cerisier, le miso,... » et disent vouloir «  se positionner sur le gastronomique, tout en continuant à se faire plaisir ».

A noter que les trois chambres d'hôtes attenantes au restaurant sont pour pour l'instant fermées. Sébastien Dorier espère les ouvrir au plus vite, une fois qu'il aura trouvé tout le personnel nécessaire au bon fonctionnement de l'ensemble.

 

 

En pratique :

Restaurant ouvert midi et soir les lundi, jeudi, vendredi et samedi, et le midi les mardi et dimanche.

Adresse : 5 Rue de Varanges, 71640 Givry

Téléphone : 03 85 45 06 92

Site internet (en cours de finalisation) : www.maison-minori.fr 

 

 

 

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche