Lux

1 an pour mettre la main sur un généraliste à Lux

Alors que la maison médicale de Lux sort de terre, la question du médecin généraliste n'est pas encore résolue. La commune dispose d'un an pour mettre la main sur celui que tout le monde recherche.

Si il y a bien une "denrée" rare en province, c'est bien désormais le médecin généraliste. Toutes les communes sont impactées par la problématique de leur médecin généraliste et le désert médical. Faire comprendre que cette désertification médicale n'est pas une fatalité, c'est le leimotiv de l'équipe municipale de Lux portée par Denis Evrard. La pose officielle de la première pierre de la maison médicale interviendra d'ici quelques jours mais pas question de rester les deux pieds dans le même sabot en attendant que le bâti sorte de terre. 

Un registre de "patients" potentiels a été mis en place en mairie afin de signifier à celle ou celui qui serait intéressé à s'installer les potentialités sur la commune alors que depuis 2011, les Luxois ont été obligés de se tourner vers Varennes le Grand, Chalon, Saint Rémy ou Châtenoy le Royal.

La maison médicale sera opérationnelle au printemps de l'année prochaine et d'ores et déjà amortie financièrement avec l'étage réservé à des logements en location et une partie dédiée à une crêche. La partie purement médicale étant la cerise sur le gâteau à proprement parler. 

Lux ne manque pas d'atouts pour d'éventuels médecins intéressés... Tournée vers le sud de l'agglomération et donc vers Tournus et Lyon, la commune pourra s'enorgueillir prochainement d'un raccordement efficace vers le péage autoroutier de Chalon Sud. A quelques minutes du centre ville de Chalon sur Saône et de ses installations culturelles et sportives, les atouts sont donc en nombre. Et du côté du conseil municipal, on entend bien se battre sur le dossier... et ce d'autant plus que la future maison médicale se trouve du bon côté de l'hôpital de Chalon ou de l'EHPAD de Saint Rémy. Le temps était à l'urgence à Lux et les reproches de ne pas avoir agi ne pourront être formulés. 

Laurent Guillaumé

Annonces