Opinion

Rémy Rebeyrotte, député de Saône et Loire, appelle "à ne pas tout confondre"

Les extrêmes ne passeront pas car on ne construit jamais rien sur l’extrémisme, qui ne sait au mieux que diviser, fractionner et détruire.
Je condamne l’extrémisme d’où qu’il vienne, du fondamentalisme religieux et politique, de l’extrême droite et de l’extrême gauche, celui qui a sévi à la Préfecture de Police de Paris, à la mosquée de Bayonne ou dans le second mouvement des gilets jaunes. Je serai toujours au côté des victimes, scandalisé et solidaire. Les extrémistes doivent être condamnés et poursuivis sans relâche par les forces de l’ordre et la justice républicaine.

Rappelons ici que la quasi-totalité de nos concitoyens et amis de confession musulmane français ou de France pratiquent leur religion de manière paisible, familial, en respect total des autres religions, dans notre république laïque où chaque religion à sa place, où la diversité est une force.

Une infime part d’entre eux ont une pratique radicale, comme dans toutes les religions, et glisse vers le fondamentalisme et potentiellement vers le terrorisme et la violence. Ceux-là sont organisés en réseaux, physiques et numériques, qui construisent le prosélytisme et font, comme dans une secte, des individus, des armes de propagande et/ou de destruction.

Ce sont contre ceux-là, contre leurs réseaux, contre leur prosélytisme, qu’il faut lutter sans merci ; c’est contre ce que le Président de la République a appelé « l’hydre islamiste » car il souhaite toujours appeler les choses par leur nom. Nous avons eu par le passé des « hydres catholiques » ou d’autres religions, il n’y a pas si longtemps au regard de l’Histoire. À nous tous par notre vigilance, par les services de sécurité mis en œuvre, par les décisions de justice qui se rendent en notre nom, de lutter contre cette menace, résolument, comme nous le faisons depuis près de 20 ans et encore plus efficacement tous ensemble, en repérant les « signaux faibles ». Renforçons nos dispositifs législatifs et réglementaires et prenons rapidement les décisions qui s’imposent.

 

Rémy REBEYROTTE

Député de Saône-et-Loire

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche