Opinion

Visite de Laurent Nunez à Chalon - L'Union syndicale Solidaires 71 et les Gilets Jaunes 71 dénoncent "la drôle d'ambiance pour une non-rencontre, l'interdiction de photographier, l'interdiction de déambuler librement rue aux Fèvres et fusil mitraillette"

Communiqué de presse 

 

A Chalon/Saône, la venue du secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Intérieur a créée une étrange atmosphère dans le quartier de la place St Vincent jeudi 30 janvier en début de soirée :

-  Au moins une quinzaine d’estafettes de la maréchaussée rangées à la queue leu leu

à proximité de la maison des vins,
-  Un cordon policier entravant la libre circulation des piétons rue aux fèvres avec fusil

mitraillette bien en évidence,
-  Injonctions à ne pas photographier avec contrôle d’identité,
-  Injonctions à effacer la prise d’images pour un client d’une brasserie,
-  Injonction à ôter les capuches d’anorak malgré la température hivernale,
-  Menace de mise en garde à vue,

En résumé, les tentatives d’intimidation par les forces dites de l’ordre n’ont pas manqué. Un tel déploiement policier interroge l’Union syndicale Solidaires 71. Une menace planait-elle sur la ville ?

Ah, oui ; c’est vrai, il y avait des manifestant-e-s enjoué-e-s et déterminé-e-s à interpeler M. Nunez notamment sur le conflit social actuel et les violences policières du 09 janvier dernier à Chalon.

Ces manifestant-e-s étaient armé-e-s de.., de quoi au juste ?

D’abord de leur liberté d’expression! Et puis, une banderole en tissu et des photographies de visages montrant les blessures et les mutilations causées par les violences policières depuis plus d’un an. N’en déplaise à M. Nunez, c’est la réalité ! L’Union syndicales Solidaires 71 et les Gilets Jaunes 71 ne s’habituent pas à ces tentatives de musellement des manifestations sociales pacifiques et invitent à signer l’appel et pétition « Laissez-nous respirer ! » sur : change.org/LaissezNousRespirer 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche