Opinion

"3 mois après avoir été élu, Monsieur Platret souhaite déjà quitter son fauteuil de maire" pour Cultivons Chalon

L'opposition chalonnaise ironise sur la candidature de Gilles Platret à la Présidence de la région Bourgogne-Franche Comté.

Le maire de Chalon sur Saône, Gilles PLATRET, a décidé de se lancer dans la course aux élections régionales, délaissant ainsi pour partie le siège qu’il occupe à la Mairie de notre ville, au moins durant toute une campagne qui le tiendra nécessairement éloigné des préoccupations des Chalonnaises et des Chalonnais jusqu’à la fin du premier trimestre 2021.

Comme en 2017, il préfère manifestement mettre au premier plan ses ambitions personnelles au détriment de la gestion de la ville.

Chalon sur Saône n’est qu’un tremplin pour Monsieur le Maire. Seule sa carrière personnelle  a de l’importance à ses yeux !

Nos concitoyens peuvent être soucieux de leur sort tant le désintérêt marqué ici pour notre commune est important !

Pourquoi se présenter comme Maire et en parallèle briguer la présidence de la Région qui, en cas de campagne victorieuse, l’obligerait à céder sa place au conseil municipal, sans doute à son premier adjoint ? N’est-ce pas tromper la confiance de nos concitoyens ?

Cette situation permet de mieux comprendre en tout cas l’absence de véritables actions pour notre ville : plan de relance économique minimaliste face à la crise sanitaire, absence d’action sociale globale forte pour les plus démunis…

La tête de Monsieur le Maire est clairement ailleurs !

Ses actions également puisqu’elles sont tournées aujourd’hui vers le Conseil Régional, dont il s’est d’ailleurs peu soucié ses dernières années en tant que conseiller régional minoritaire.

Sa première idée vise à changer le nom de notre région « Bourgogne-Franche-Comté » pour « Bourgogne et Franche-Comté »…une annonce électoraliste sans vraiment de fonds…La chanson est connue à Chalon-sur-Saône.

Si notre région venait à être gérée demain de la même façon que notre ville, il y aurait vraiment beaucoup de soucis à se faire.

Il serait notamment préjudiciable pour nos concitoyens qu’il gère les transports de toute une région comme il gère ceux de notre ville.

 

Nathalie Leblanc,

Sébastien Lagoutte,

Francine Chopard

Le collectif Cultivons Chalon 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche