Politique

Sénatoriales : Les réactions des écologistes Chalonnais à la candidature de Christophe Regard

Le conseiller municipal d'opposition de la liste Bien Vivre à Chalon est prêt à se jeter dans l'arène. Une annonce qui réjouit les militants écologistes. Propos recueillis par Info Chalon.

Hier, à Mâcon, le candidat d'Europe Écologie Les Verts (EELV), Christophe Regard, a officiellement déposé sa liste aux élections sénatoriales à la préfecture de Mâcon.


Pour Mickaël Bouteilley, cette déclaration de candidature du conseiller municipal d'opposition est «bon pour l'avenir».


«C'est très bien! Christophe est engagé dans plusieurs associations pour le social et l'environnement», déclare le militant écologiste.


Même son de cloche chez Sabine Blondeau.


«C'est une excellente nouvelle! Christophe a les compétences et le courage nécessaires pour porter la voix des écologistes aux sénatoriales contrairement aux autres candidats qui, face à l'urgence de la transition écologique et sociale, ne font qu'adapter leur discours et pas passent pas aux actes», nous indique-t-elle.


Christophe Regard était troisième sur la liste écologiste et citoyenne Bien Vivre à Chalon 2020, emmenée par Mourad Laoues.


«Les citoyens veulent voir venir le monde d'après. Ras-le-bol de voir toujours les mêmes faire de la politique et s'accaparer la chose publique? Pour ces raisons, je soutiendrai Christophe, qui a intégré un parti par volonté d'agir, et non par carriérisme. Seuls les écologistes ne sont pas les ennemis de l'écologie. LR, par la bouche de son ancien porte parole Gilles Platret déclarait sur Twitter : "ils s'engagent pour sauver la planète (...) combattre ces écologistes est notre devoir". Quant au Parti Socialiste, il semblerait localement que l'écologie ne l'intéresse que pour placer ses têtes de liste et obtenir des sièges en raccolant l'électorat vert et non pour la victoire du peuple et de la justice sociale et environnementale. Dans ces conditions, fallait-il abandonner celles et ceux qui attendent l'avènement d'une écologie politique sincère? Ou fallait-il leur donner la possibilité de croire enfin, que l'action est possible? C'est ce qu'ont choisi EELV et Christophe Regard et je les soutiens de tout mon cœur», déclare à son tour, Amandine Ligerot, autre élue de cette liste écologiste et citoyenne.


Également élu d'opposition au Conseil municipal de Chalon-sur-Saône, celui qui était à la tête de cette liste nous a également fait part de son satisfécit : «Nous présentons des candidats aux sénatoriales car il y a une poussée écologiste dans les urnes et notre société est prête au changement. C'est donc normal qu'à tous les scrutins, l'écologie soit représentée. De plus, la transition écologique dans les territoires implique beaucoup les maires parmi lesquels beaucoup nous soutiennent. C'est Christophe Regard qui mène la liste parce que nous une diversité de compétence et Christophe a toutes les qualités pour tirer cette liste et il a toute ma confiance».


Depuis mercredi, tous les regards sont tournés vers Christophe Regard dont l'annonce de la candidature de fait l'unanimité chez les militants écologistes.


Les élections sénatoriales auront lieu en Saône-et-Loire, le dimanche 27 septembre, un scrutin lors duquel ne voteront que les 1 688 grands électeurs du département.

 

 


Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche