Rugby

L'école de rugby buxynoise labellisée

L'école de rugby du RC BUXY affiche une bien belle santé et poursuit pleinement son rôle de formatrice auprès des jeunes garçons et filles de 5 à 15 ans.

Le travail entrepris par les éducateurs diplômés a été récompensé par la FFR qui a reconduit pour la 3ème fois consécutive la labellisation de l'école de rugby buxynoise pour 4 nouvelles saisons. Une bien belle réussite pour son responsable, Stéphane Alix, qui a dirigé ce projet avant de passer la main à Nicolas Potherat et Lionel Chassepot qui ont donc reçu ce label en septembre, accompagné d'une dotation en matériel sportif. La qualité du travail effectué par les éducateurs a été reconnue par la commission départementale puis par celle de la ligue et enfin par la FFR. La longue réputation de club formateur est donc bien fondée pour le RC BUXY.

Avec pratiquement 100 jeunes licenciés, le club mise encore et toujours sur la jeunesse locale et se montre fier de voir un joueur retenu en ABCD XV, équipe régionale qui côtoie le plus haut niveau lors de rencontres avec le Racing, le Stade Français, Lyon... et de voir une joueuse intégrer le pôle espoir de Dijon après des tests très exigeants. Cette école de rugby est également instigatrice de la création d'une section de rugby à toucher qui fonctionne chaque lundi soir et permet à des parents de l'école de rugby, entre autres, de découvrir les joies du ballon ovale sans plaquage.

Les dirigeants buxynois ont encouragé la création d'une section féminines adultes qui, après un an de pratique en loisirs, s'est engagée cette saison, en entente avec Autun, en compétition à 10. L'effectif est intéressant et la motivation très importante. Nouvelle innovation cette saison : la création de l'Alliance Bourgogne Sud 71 avec les Coquelicots chalonnais, les Tigresses du Creusot et Tournus permettant ainsi aux joueuses de moins de 18 ans de jouer à XV au niveau national. Le club buxynois évolue et continue de faire confiance, comme depuis plusieurs décennies, à ses éducateurs et à la jeunesse locale. Voilà ses valeurs, et l'arrivée de Thomas et de Marguerite comme éducateurs cette saison, à 24 et 20 ans, est un très bon signe. 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche