Depuis le début du confinement, les interventions à domicile des forces de l’ordre ont par ailleurs augmenté de 48%

Les associations le craignaient : le confinement est propice à l’exacerbation des violences intrafamiliales. Plusieurs d'entre elles redoutent le déconfinement et la découverte de violences jusque-là invisibles.

lire l'article sur France Culture 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche