Agglomération chalonnaise

Unanimité pour le SCoT du Chalonnais

Anticiper, encadrer, accompagner le développement du Chalonnais pour les 15 à 20 prochaines années, tels étaient les enjeux pour les élus du Syndicat mixte du Chalonnais. Pari réussi avec un vote à l’unanimité du Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT) du Chalonnais.

Sébastien Martin, Président du Syndicat mixte, a fait part de sa très grande satisfaction de voir aboutir cette longue procédure qui intéresse 137 communes et 150 000 habitants, soit plus de 20% de la population du département : « C’est la première fois que le Chalonnais se dote d’un document d’urbanisme de ce type. A mon arrivée en 2014, nous étions très loin d’un accord. J’ai voulu rompre avec l’idée que le Grand Chalon devait imposer sa vision aux autres intercommunalités. Il a fallu chercher des points d’équilibre et des consensus sur les grands thèmes qui intéressent au plus près nos populations : lutte contre l’étalement urbain, préservation des paysages, de l’environnement, d’une agriculture de proximité, développement des mobilités alternatives, économie… »

Sébastien Martin ajoute que ce document est le fruit d’un travail collectif qui a pu aboutir grâce à l’implication de tous, et particulièrement de Daniel Duplessis, vice-président en charge du SCoT. Ce dernier souligne que « l’enjeu du SCoT était de penser le territoire sans opposer urbain et rural, en misant sur les complémentarités et les atouts des intercommunalités. L’approbation du SCoT est une étape importante car désormais le Chalonnais dispose d’un cadre qui pourra être décliné dans les plans locaux d’urbanisme intercommunaux (PLUi), avec notamment la définition des règles de constructibilité à la parcelle. »

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche