Chalon sur Saône

La Maison des Vins met à l’honneur les vignerons de la Côte Chalonnaise dont les vins ont obtenu la meilleure note (Automne Hiver)

Découvrez les vins primés !

Suite à la dégustation à l’aveugle de plus de 300 échantillons qui s’est déroulée le mois dernier à la Maison des Vins, le verdict est tombé. Les 7 meilleures notes ont été attribuées par un jury composé de cent personnes, aux fleurons des vins de la Côte Chalonnaise dans chaque appellation pour cette fin d’année 2018.

Info-chalon était présent mercredi soir, à 19 heures, à la soirée organisée par la Maison des Vins pour mettre à l’honneur les vignerons dont les vins ont été les mieux notés. Aux côté de Thierry Theval, assisté de ses collaborateurs et  ses collaboratrices, cette soirée très bien organisée s’est déroulée dans une grande convivialité.

Liste des récipiendaires :

18,28/20 : Millésime 2017, Domaine Manigley, Parcelle « Rabource » Rully blanc 1er cru, au prix de 23 euros.

18,2/20 : Millésime 2015, Domaine Vitteaut Alberti, crémant blanc de noir  au prix de 9,30 euros.

17,96/20 : Millésime 2015, Domaine des Champs de Themis (Xavier Moissenet), parcelle « les clous », Bouzeron blanc au prix de 13 euros.

17,72/20 : Millésime 2016, Domaine du Meix Foulot, De Launay, parcelle « les Saumonts », Mercurey rouge 1er cru au prix de 18, 80 euros.

17,68/20 : Millésime 2016, Domaine Vincent Lumpp, parcelle « Clos du cras long », Givry rouge 1er cru au prix de 18 euros.

17,52/20 : Millésime 2016, Domaine Back, parcelle « Les vases », Bourgogne Côte Chalonnaise rouge au prix de 8,50 euros.

16,66/20 : Millésime 2016, Domaine Feuillat-Juillot, cuvée des grappes d’Or, Montagny 1er cru (blanc) au prix de 17, 20 euros

Info-chalon a relevé quelques éléments donnés par les trois viticulteurs ayant obtenus les meilleurs notes :

ChristianBelleville : « C’est un vin qui a été élevé 100% fût de chêne qui s’appelle Rully 1er cru  « Rabource », qui se trouve à 1 mètre de distance de nos vignes « les clous » à Rully. C’est notre plus grande production avec 5 hectares et 1er cru dans ce quartier là où nous possédons 3 1er crus. C’est un millésime 2017 qui était très facile à faire parce que très peu de production, une richesse dans les arômes avec une richesse de fruits et une richesse dans le grain du vin. L’élevage a été fait à 45% en fût neuf, parce que depuis 6 ans, on ne produisait plus de vin à cause du gel et de la grêle. Le record étant 2016 où sur le Domaine de 18 hectares, on a produit seulement 13 700 bouteilles, en 2017 85 000 bouteilles et enfin cette année, 220 000 bouteilles. Nous avons eu 6 ans de galère, de manque de production surtout dans nos 1er crus. Ce vin dont nous parlons, s’il a été primé ici, il faut savoir qu’il a obtenu la médaille d’argent du concours de la Côte Chalonnaise lors de sa première présentation, et il est également major au Taste-vins dont la récompense va m’être remise le 15 novembre ! ».

AgnèsVitteautAlberti : « C’est un crémant 100% pinot noir qui est basé sur la fraîcheur, car on a attendu d’avoir des parcelles sur les Maranges qui permettent d’obtenir cette fraicheur et ce caractère en bouche. Un élevage de 16 à 18 mois comme toutes les cuvées classiques chez nous avec un élevage en cuve Inox comme d’habitude. Vous découvrirez un nez de fruits mûres, plus précisément de fruits jaunes du genre mirabelles, coings. En bouche, on sent bien cette rondeur et cette douceur tout en étant raffiné et élégant. C’est un nouveau style chez nous et notre dernier né ! ».

XavierMoissenet : « Bouzeron, ce sont les vins que je travaille en majeur partie. Ce vin avait été présenté auparavant et il n’avait pas été spécialement sélectionné et là il a complètement explosé. Alors je trouve cela intéressant et c’est la preuve que le Bouzeron, ce ne sont pas seulement des vins à boire 6 mois après la mise, c’est aussi des vins qui ont besoin juste d’un peu de temps pour donner leur pleine mesure de potentiel. « Les clous » à Bouzeron, c’est une parcelle qui est exposée plein est de la Vallée de Bouzeron et qui se trouve presque face au village. Elle se trouve sur un coteau qui est très pentu, très caillouteux, très calcaire sur lequel se trouvent des vignes de 40 ans. Pour garder à la fois le côté minéral et le côté aromatique assez expressif de ces jeunes vignes, c’est un vin que je travaille uniquement en cuve. Ce vin a bénéficié d’une vendange à la main qui s’est effectuée autour du 10/11 septembre. C’est un vin qui a beaucoup de chair, on sent toute la matière et la richesse du millésime solaire tout en gardant de la fraîcheur, de la tension, c’est cela qui est intéressant. Car avec les Bouzeron, on a des terroirs et un cépage qui nous permettent de garder de la fraîcheur et de la minéralité même dans les millésimes chauds! ». 

L’ abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Le Photoreportage info-chalon.com

 

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche