Chalon sur Saône

N’ignorons pas les revendications de la caravane des oubliés !

« La France est très en retard par rapport aux autres pays européens dans les dispositifs mis en place pour les handicapés. C’est ce que l’on pointe du doigt aujourd’hui ! » a déclaré Sylvie Vialet, Présidente de l’A.P.F 71 France Handicap Chalon-sur-Saône.

Depuis trois ans, la ‘Caravane des oubliés’ sillonne les routes de Côte-d'Or et Saône-et-Loire du 10 avril au 11 mai 2019, dans le but de sensibiliser les citoyens sur le handicap. La première année, le thème était dédié aux personnes en manques de ressources, la deuxième année les compensations supprimées et cette année, l’objectif  est de faire réagir chaque citoyen et citoyenne sur l’importance de l’Union Européenne vis-à-vis du handicap.

Il faut savoir que La France est très en retard par rapport aux autres pays européens comme l’Espagne où nos voisins suisses, dans les dispositifs mis en place pour les handicapés ! Donc cette caravane composée d’un minibus, de personnes en mobilité réduite et de bénévoles ont décidé de traverser quatre villes étapes : Macon, Le Creusot, Chalon sur Saône et Dijon  pour faire entendre leurs revendications et informer les populations afin de les faire réagir sur ces manques de besoins financiers et de dispositifs pour les handicapés.

Le minibus de la ‘Caravane des oubliés’ zébré de revendications aux couleurs d’APF France handicap, et de l’Union Européenne, va parcourir 350 kilomètres pendant sa campagne d’information et traverser notre département ainsi que le département voisin. Pancartes à bout de bras, slogans percutants, une vingtaine de personnes en situation de handicap, bénévoles et militants de Côte-d'Or et de Saône-et-Loire vont rencontrer les habitants, les pouvoirs publics et la presse pour parler des élections européennes.

Il faut savoir que les lois européennes sur l’accessibilité ne sont pas appliquées partout de la même façon comme par exemple : Accessibilité dans les transports en commun en Hollande, environ 100% des quais et métro sont accessibles. En France, les métros parisiens et marseillais ne sont pas accessibles (peu d’escalators, pas d’ascenseurs)…  Lois et bonnes pratiques en matière d’inclusion scolaire dans les autres pays européens avec l’exemple Danois où 96% des élèves handicapés sont scolarisés en milieu ordinaire ou encore en Espagne où  97% des enfants handicapées sont scolarisés, la majeure partie en milieu ordinaire … et que dire sur les lois sur l’inclusion professionnelle comme l’exemple espagnole où  la loi d’intégration sociale des personnes handicapées, votée en 1982 établit comme prioritaire l’accès des personnes handicapées à la formation professionnelle et à l’emploi en milieu ordinaire avec une égalité de traitement, dès lors que la personne handicapée peut réaliser le même travail qu’une personne valide...

Info-chalon était présent, ce vendredi matin, à 10 heures 30, place de l’Obélisque à Chalon-sur-Saône, auprès de la ‘Caravane des oubliés’, pour recueillir les revendications de Violette du Conseil A.P.F France Handicap Départemental de Saône-et-Loire et de Sylvie Vialet, Présidente de l’A.P.F. France Handicap 71 Chalon-sur-Saône : « Le but, c’est de sensibiliser les gens sur ces élections afin de ne pas oublier la prise en compte du handicap. Nous souhaitons lors de ces élections européennes pour que les futurs élus tiennent compte de nos revendications à savoir plus de solidarité et de prise en compte sur les solidarités du handicap. Car dans certains pays, ils sont beaucoup plus en avance que nous sur les dispositifs mis en place pour les handicapés (l’Espagne et pays nordiques). Notre moyen de communication, c’est nous, on interpelle les gens et on les informe afin de savoir s’ils sont au courant de ce qui se fait sur l’Europe au niveau du handicap. Nous distribuons des tracts, des flyers, des communiqués de presse! Nous sentons néanmoins une amélioration un peu partout en Europe mais malheureusement au niveau du gouvernement français beaucoup moins. Il y a eu d’ailleurs beaucoup de recul sur des compensations qui ont été supprimées suite à des décisions injustes qui ont été appliquées. C’est pour cela que nous faisons également des caravanes nationales qui vont partir pour revendiquer également sur les reculs qu’il y a eu sur le handicap, d’ailleurs c’est ce que l’on pointe du doigt aujourd’hui ! ».

Le photoreportage info-chalon

J.P.B

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche