Chalon sur Saône

« Quand deux monstres sacrés de nos collectivités se rencontrent »

En présence de nombreuses personnes venues pour l’occasion, Philippe Buquet, Directeur de l’Espace des Arts, Brigitte Maurice-Chabard, Directrice des musées Denon et Niépce, Sylvain Besson, Responsable service inventaire – documentation du musée Niépce, Gilles Platret, Maire de Chalon-sur-Saône et Sébastien Martin, Président du Grand Chalon, ont chacun eu un petit mot pour souligner l’importance de cette rencontre.

À l’invitation de l’Espace des Arts, Scène nationale Chalon-sur-Saône, le musée Niépce expose « hors les murs » des photographies ayant pour thème la danse. Intitulée « Voyez comme on danse », l’exposition, inaugurée mardi soir et visible jusqu’au 19 décembre à l’Espace des Arts, a attiré bon nombres de personnes. À partir des collections du musée Nicéphore Niépce, ces photographies présentent  « une histoire de la danse par la photographie au cours du XXe siècle : des ateliers japonais produisant des clichés aquarellés sur papier albuminé aux commandes de Match et Diversion auprès du reporter Jean Moral, de Comoedia Illustrée au systématisme des reportages d’Arax, des expérimentations d’André Steiner aux jeux graphiques de Peter Knapp. »*

C’est avec beaucoup de plaisir et d’enthousiasme que Philippe Buquet a accueilli au sein de l’Espace des Arts cette exposition ayant pour thème la danse, discipline qui a toute sa place dans ce lieu culturel qui lui consacre une large part dans sa programmation. D’ailleurs, c’est à son invitation que le musée Niépce a été sollicité pour présenter une histoire de la danse photographiée. Lors des discours, Sylvain Besson n’a pas manqué d’adresser ses remerciements au Directeur de l’Espace des Arts, pour cette invitation qui met en avant les collections très riches du musée. Il a également tenu à remercier l’artiste scénographe qui est intervenu pour cette exposition.

La Directrice des musées chalonnais, Brigitte Maurice-Chabard, était ravie que le musée sorte de ses murs avec cette exposition qui confronte deux arts : photographie et danse. Elle a tenu à souligner, de plus, qu’il s’agissait de tirages faits au musée N. Niépce ; les photographies originales, pour des raisons de sécurité, ne pouvant pas être présentées. Gilles Platret, maire de Chalon-sur-Saône, accompagné de son adjoint à la culture, s’est dit heureux que « deux grandes maisons se rencontrent […], deux grandes institutions qui se parlent, deux monstres sacrés de nos collectivités. C’est un travail qui en appellera d’autres ». Sébastien Martin, quant à lui, a souligné que l’Espace des Arts était le « monstre sacré » le plus ancien, et noté qu’il collaborait alors avec l’école d’Art. Le Président du Grand Chalon a rappelé la vocation de ce lieu, les étapes de sa transformation lors des travaux de rénovation afin qu’il puisse accueillir, mieux encore qu’il le faisait auparavant, les expositions. Enfin, il a souligné tout le travail accompli par Philippe Buquet qui a voulu réconcilier Espace des Arts et Maison de la culture, « c’est-à-dire l’ouvrir sur d’autres disciplines, l’ouvrir sur la ville, sur d’autres institutions culturelles. »

Entrée libre le lundi de 14h à 18h30, du mardi au vendredi de 9h30 à 13h et de 14h à 18h30. Tous les samedis jusqu’au 12 octobre inclus et les samedis 30 novembre et 14 décembre 2019 de 14h à 18h. 

Visite commentée le mardi 12 novembre 2019 à 20h15, gratuite sur réservation au 03 85 42 52 12 

*Texte Communiqué de presse EDA, Scène nationale Chalon-sur-Saône / Musée Niépce

SBR

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche