Châtenoy le Royal

38 donneurs de sang pour la première collecte automnale

Au delà du geste des donneurs, il y a une Amicale de Don du Sang Bénévole (ADSB) qui milite pour mobiliser à ce geste salvateur avec des collectes qui auront lieu l’après-midi en 2020.

De ville en ville, de village en village, l’Etablissement Français du Sang (EFS) s’installe à des dates bien établies pour collecter ce précieux sang nécessaire, tous les jours, pour sauver la vie de malades ou d’accidentés de toutes sortes.

Il existe également une association de bénévoles, l’Amicale pour le Don du Sang Bénévole à Châtenoy-le-Royal, présidée par Christiane Tremoy, faisant partie de ces 3000 associations qui militent pour le don du sang, le don de moelle osseuse ou encore le don d’organe, afin de répondre aux besoins des patients. Tous les membres de cette association sont des bénévoles, au service des donneurs bénévoles, lors des collectes périodiques.
«  Pour faire partie de notre Amicale il n’y a plus d’obligation d’être un donneur de sang. Nous recevons celles et ceux qui veulent bien donner de leur temps, ne serait-ce que pour préparer l’accueil des donneurs ou servir la collation que nous offrons, grâce aux fonds propres de notre Amicale, aux donneurs qui participent aux collectes. » précise la Présidente.
Puis d’ajouter : « Nous sommes une Amicale composée de bénévoles, pour des donneurs de sang bénévoles également. Le donneur accomplit un geste de générosité, sans rien attendre en retour et ce en direction d’un receveur, le tout dans le plus pur anonymat. Son geste est un geste volontaire et c’est qui l’honore. »

Comme tous les bénévoles de l’Amicale, les donneurs ont aussi cette mission de faire comprendre autour d’eux l’importance de leur geste. Ils doivent informer de la place de la transfusion sanguine dans le système de santé, avec ses principes fondamentaux et éthiques. Tout comme le fait l’Amicale de Châtenoy-le-Royal auprès des scolaires de la commune en les sensibilisant afin de faire comprendre la démarche, et pourquoiBénévole pas, les voir venir donner dès leur 18 ans. C’est toute une organisation bénévole en partenariat avec les professionnels de l’EFS.

Cette collecte du lundi 23 septembre 2019 a vu 38 donneurs, dont un premier don, c’est bien mais c’est peu. Peut-être que la nouvelle organisation, imposée par l’EFS, de mettre en place en 2020, des collectes l’après-midi de 15h30 à 19h30, et ce à la salle des fêtes avenue Maurice Ravel, devraient amener des donneurs plus nombreux après leurs journées de travail.

JC Reynaud

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche