Côte chalonnnaise

A Rully, les viticulteurs ont exprimé "leurs solitudes face aux aléas climatiques" devant Nathalie Loiseau (LREM)

ux E

Face à l'urgence climatique, les viticulteurs ont tenu à marquer le coup devant les candidats aux élections européennes et notamment Nathalie Loiseau, ancienne ministre des affaires européennes.

Invités à s'exprimer face aux candidats aux Européennes de la liste de la République en Marche, les viticulteurs de Rully n'ont pas ménagé leurs peines afin de marquer leurs étonnement sur la politique européenne et la viticulture. En tête de gondole des revendications, le biologique, l'utilisation du glyphosate et des traitements à base de cuivre avec en filigramme la question de l'urgence écologique. 

Accueillie par Sylvie Trapon, maire de Rully, Nathalie Loiseau, entourée de Pascal Canfin et Jérémy Decerle, ses numéros 2 et 4 sur la liste européenne, l'ancienne Ministre des Affaires Européennes a pris note des inquiétudes des viticulteurs. Vincent Dureuil,notamment, est monté au créneau, dénonçant un certain nombre d'aberrations en terme de mobilisation de moyens en vue de limiter le recours à la chimie. Lui qui fut l'un des précurseurs en viticulture biologique sur l'appellation Rully, s'était retrouvé bien seul suite aux épisodes climatiques de ces dernières années, s'obligeant à faire une parenthèse sur la labellisation. 

Les viticulteurs ont exprimé leurs désarrois face à la situation, face à des aléas climatiques qui ne font que se répéter avec des fréquences de plus en plus rapprochées, dénonçant au passage "le report de l'utilisation du glyphosate comparée à la diminution imposée des taux de cuivre à l'hectare. On marche sur la tête".  Des propos qui ont sonné juste sur la question du glyphosate alors même que le gouvernement actuel est en indélicatesse sur la question du recours au glyphosate. 

En attendant, les viticulteurs de Rully ont appelé à ce que l'Europe soit derrière la recherche, mobilise des moyens en vue de se poser la vraie question sur l'urgence climatique et ce d'autant plus que Rully n'a guère été épargnée ces dernières années entre les épisodes de grêle et de gèle. 

Laurent Guillaumé 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche