Election municipale

Élections Municipales Chalon-sur-Saône 2020 : Sur le marché les Chalonnaises et chalonnais ne manient pas la langue de bois

Découvrez leurs réactions !

Une fois par mois, info-chalon.com donne rendez-vous aux chalonnaises et chalonnais dans différents quartiers pour qu'ils puissent s'exprimer sur l'élection municipale 2020 qui se profile. Pour cette 1ère rencontre, la plupart des personnes qui ont pris part à cette interview étaient questionnées sur le marché et ses abords, rue aux Fèvres à Chalon-sur-Saône.

Une questions était posée ce dimanche matin : "Quelles devront être les prérogatives à mettre en place par le futur maire de Chalon-sur-Saône ?"

Daniel, 70 ans, retraité, chalonnais  : « Je souhaiterai que le futur maire de Chalon-sur-Saône mette en place un dispositif pour qu'il y ait beaucoup plus de justice sociale et qu'il ne tire pas la couverture à lui pour profiter de tous les avantages déjà acquis. Je voudrai que ce soit quelqu'un de plus proche des hommes et des femmes et qu'il ne se mire pas dans une glace pour se subjuguer car je trouve que le respect de l'homme et de la femme a disparu, aussi, l'humilité doit être une partie intégrante d'un maire ou d'une mairesse. Lors des élections à venir, on dit que l'on met toujours des hommes parachutés pour prendre la place des autres mais je constate que même ceux qui sont en place ont fait la même chose et je trouve cela dommage! Enfin pour terminer sur une généralité, j'aimerai et je souhaiterai que tous les retraités qui ont travaillé toutes leur vie puissent vivre correctement avec les salaires qu'ils méritent ».

Magalie, 52 ans, employée de commerce, chalonnaise :«Je souhaiterai que le futur maire fasse quelque chose pour la sécurité, les incivilités et la tranquillité publique ! Car il y a vraiment des problèmes dans les rues de Chalon-sur-Saône. On se fait accoster tout le temps, on essaye de nous taxer des cigarettes et de l'argent en employant certaines fois un ton très agressif. Franchement, quand vous passez devant le Carrefour City par exemple, on ressent de l'insécurité, de plus, ce n'est pas très classe et cela ne donne vraiment pas une belle image de notre ville. Devant monoprix, c'est pareil, quand ils se battent avec leurs chiens, honnêtement ce n'est pas le top. Faire peut être aussi des efforts sur la propreté notamment sur la rue de Thiard où il y a beaucoup de déjections canines sur les trottoirs. Sinon dans l'ensemble, je trouve que beaucoup de bonnes choses ont été faites lors de ce dernier mandat : Niépce, citadelle, les écoles et la Petite Enfance...»

Sébastien, 43 ans, employé dans la protection incendie, chalonnais :« Je souhaiterai que le futur maire continue sur la lancée en ce qui concerne la Petite Enfance parce que tout ce qui a été fait : les crèches, les écoles, aménagements de jeux dans les parcs, les cantines scolaires...je trouve cela super et j'en bénéficie avec mes enfants qui sont en bas-âge. Alors c'est très bien mais j'aimerai aussi qu'il s’intéresse un peu plus au monde sportif. Pas seulement au basket (l'Elan), au tennis et au rugby mais aussi aux autres petites associations sportives qui possèdent aussi un grand nombre de licenciés. Il y a par exemple le stade Léo Lagrange avec des vestiaires en piteux état, des gymnases qui sont délabrés à part le Colisée et la Maison des Sports, donc qu'il mette la même dynamique que la Petite Enfance mais dans le sport. Après je souhaite également qu'il puisse faire vivre un peu mieux Chalon-sur-Saône avec une meilleurs réhabilitation de SaôneOr et ramener des entreprises pour créer un peu plus d'emplois ! ».

Sadia, 45 ans, gestionnaire en immobilier et chargée de clientèle, chalonnaise :«Je souhaiterai que le futur maire rassemble plus les chalonnais et chalonnaises autour de sa ville. C'est la 1ère chose, parce que quand on est maire d'une commune telle que Chalon-sur-Saône avec la richesse des quartiers dont on dispose et bien la première chose c'est de rassembler. Quand on a la chance d'être élu, on est élu avec une majorité et l'objectif c'est d'être rassemblé autour d'un projet commun et on ne doit jamais favoriser un quartier par rapport à un autre mais au contraire prioriser l'ensemble avec les particularités qui appartiennent à chacun : Problématiques, attentes différentes de chacun... Moi qui suis native de Chalon, originaire de Chalon et qui travaille à Chalon, j'aimerai que la ville soit tournée vers l'avenir tout en tenant compte du vieillissement de la population et en apportant une réponse adaptée aux problématiques des jeunes. Même si je reconnais qu'il y a eu des améliorations qui ont été faites depuis bon nombre d'années ! Si le projet et la politique du futur maire est sur du long terme ,il devra aussi intervenir sur du cours terme et prendre certaines fois des décisions pragmatiques au concret et qui répondent à des attentes immédiates de sa population. C'est ce que l'on observe un peu en ce moment et le ras-bol dénoncé par les chalonnais. Je pense qu'il faudra aussi travailler sur ce sentiment d'insécurité et de trouble de la tranquillité et le sentiment de ne plus se sentir en sécurité même dans sa propre habitation. Enfin, l'écologie devient aussi primordiale dans une commune d'une superficie comme la nôtre, cela devient donc nécessaire d'interagir et le futur élu devra faire les bons choix ! ».

E.C  

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche