Grand Chalon

3 millions à taux zéro pour le Grand Chalon et l'Espace des Arts

Par l'intermédiaire de la Caisse des Dépôts et Consignations, le Grand Chalon a finalement bouclé le financement des travaux de l'Espace des Arts pour un montant total de 9 millions d'euros par une très bonne nouvelle. Les explications d'info-chalon.com

Antoine Bréhard, Directeur régional de la CDC est venu avec son carnet de chèque pour le Grand Chalon ce mardi matin. Une opération rondement menée sur l'intiative de Jean-Claude Rousseau, Vice-Président du Grand Chalon en charge des finances. La Caisse des Dépôts et Consignations multiplie ces dernières années ses soutiens aux collectivités locales ou assimilées lorsqu'il s'agit d'entretenir les bâtiments publics. Une enveloppe d'un milliard d'euros a d'ailleurs été engagée dans ce sens au niveau national, et Antoine Bréhard n'a pas hésité à rappeler les dizaines de soutiens apportés en Saône et Loire et plus largement en Bourgogne, un soutien qui dépasse allègrement la centaine de millions d'euros. 

Pour le Grand Chalon, "c'est tout bénéf" pourrait-on dire compte tenu que le dernier tiers du financement des travaux, et qui revenait au Grand Chalon, se fera à taux zéro. Une bonne nouvelle pour les Grands Chalonnais puisqu'il s'agit là d'une belle économie réalisée sur les taux d'intérêt, même si la période est favorable à l'emprunt. 

Autre sujet qui a de quoi réjouir Sébastien Martin, c'est le fait que 75 % des travaux qui seront réalisés à partir de début janvier sur l'Espace des Arts, seront réalisés par des entreprises locales, "et quand on dit locales, c'est maxi jusqu'à Autun et maximum jusqu'au sud de la Côte d'Or". L'occasion pour le Président de l'agglomération de rappeler que ce score de 75 % a été obtenu après une présentation détaillée du projet auprès des chefs d'entreprises locaux, et la possibilité pour eux de répondre de manière groupée aux appels d'offre. Une victoire en somme afin d'offrir aux entreprises de l'agglomération un chantier qui est très loin d'être anodin et surtout par les temps qui courent. 

Laurent Guillaumé

Photo Laurent Guillaumé-Info-chalon.com

Météo locale

Recherche

Mode et beauté