Opinion

«Comment se discréditer en 48 heures ?» s'interroge Rémy Rebeyrotte

Communiqué :

Comment se discréditer en 48 heures chrono ?

En 48 heures, le mouvement protestataire est en train de se décrédibiliser complément, de virer a l'anarchie: incapable de s'organiser, débordé par tous les casseurs, les extrémistes, les violents et les seditieux, incapable même de constituer une délégation qui parle d' une seule voix et en son nom. Du jamais vu.
Il est temps que tout cela cesse; que les engagements sur le pouvoir d'achat de ceux qui travaillent et cherchent à travailler soient raaffirmés par le Gouvernement en un véritable contrat social ; que l'économie française et ses emplois ne soient plus paralysés ; que l'image de notre Pays ne se dégrade pas davantage; que les forces de l'ordre qui, dans le même temps luttent contre le terrorisme et la délinquance ordinaire soient respectées, comme tous les symboles de notre République.
Je veux enfin remercier de nouveau nos forces de sécurité pour leur engagement dans des conditions difficiles et je souhaite prompt rétablissement à ceux qui ont été blessés dans les affrontements des quinze derniers jours.

Rémy Rebeyrotte,
Député de Saône-et-Loire

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche