Opinion

ZONE BLEUE QUARTIER GARE CHALON - Le groupe Convergence du Grand Chalon déplore "une décision dans le secret de vos bureaux sans aucune concertation publique"

Elus communautaires 

Groupe Convergence

Christophe Sirugue 

Président de groupe

7, rue de Lyon 

71 100 Chalon-sur-Saône

 

M. Gilles Platret

 Maire de Chalon-sur-Saône

M. Sébastien Martin

Président de l’agglomération Grand Chalon

 

Chalon-sur-Saône

Le 6 septembre 2019,

Monsieur le Maire,

Monsieur le Président,

 

Nous vous avons exprimé à de nombreuses reprises nos interrogations et désaccords sur la politique des mobilités et du stationnement que vous menez dans notre agglomération et sa ville-centre.

En cette rentrée, nous ne pouvons que vous renouveler nos désaccords qui ne font que croitre.

Dans le secret de vos bureaux, sans concertation publique, vous avez pris la décision d’étendre la zone bleue dans le quartier Saint-Cosme – Sucrerie.

Votre décision permettra probablement d’augmenter les taux de remplissage des parkings payants situés sur la ville. Mais nous déplorons l’impact que cette mesure a sur le pouvoir d’achat des habitants de notre agglomération et notamment de celles et ceux qui viennent travailler à Chalon-sur-Saône ou viennent y prendre le train pour rejoindre leur lieu de travail.

Nous tenons de plus à vous indiquer que le parking payant de la gare, loin d’être rempli en raison des tarifs pratiqués, ne comporte malgré tout que 150 places. Et les nombreuses constructions d’immeubles d’habitation et de bureaux sur le quartier de la Sucrerie ne feront qu’amplifier les problèmes de stationnement, que vous avez mal évalués. 

Nous notons d’ailleurs également le changement de vocation du parking de la Sucrerie situé derrière l’Abattoir, qui perd son usage de parking relais par la mise en place de cette zone bleue. 

Les difficultés de stationnement dans ce quartier de la Sucrerie sont le résultat des erreurs d’aménagement faites il y a vingt ans que vous ne faites qu’accentuer. La mise en place et l’extension de la zone bleue satisfont certains habitants de ce quartier, le stationnement y étant particulièrement compliqué. Mais elles vont déplacer une partie des difficultés actuelles sur d’autres quartiers de la ville. 

Plus globalement, nous déplorons l’absence de cohérence de la politique de mobilité et de stationnement que vous portez sur notre territoire.

Vos choix sont extrêmement contraignants pour le stationnement des usagers de la SNCF, des pendulaires et de toutes autres personnes venant en voiture à Chalon-sur-Saône. Ils sont d’autant plus contraignants que vous n’avez pas mené en parallèle une politique ambitieuse de développement des mobilités alternatives et des transports en commun.

Vous avez réduit le cadencement des bus et la desserte des communes de notre agglomération.

Vous n’avez que trop peu favorisé les parking-relais. 

Enfin, les aménagements effectués dans la ville centre sont loin de répondre au besoin de développer les mobilités douces et l’usage des cycles, notamment pour les trajets domicile-travail. Loin s’en faut.

L’extension de la zone bleue, qui a pris effet dès ce 2 septembre, portera préjudice à nombre de nos concitoyens sans apporter de solutions durables aux problématiques de circulation, mobilité et stationnement sur la ville-centre et notre agglomération.

 

Veuillez recevoir, Monsieur le Maire, Monsieur le Président, l’assurance de notre considération distinguée.

 Pour le groupe Convergence

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche