Politique de gauche

Le député de Saône et Loire, Philippe Baumel, dépose deux projets de loi sur le transport ferroviaire franco-suisse

 Philippe Baumel, député de Saône et Loire, a présenté deux conventions ferroviaires franco-suisses adoptées à l’unanimité en commission des Affaires étrangères. Celles-ci revêtent une importance toute particulière tant pour notre région que pour l’agglomération Genevoise, sur le plan économique mais aussi sur les conditions de vie des transfrontaliers. 

Le premier texte portait sur la réouverture de la ligne ferroviaire Belfort-Delle qui va permettre de relier le réseau ferroviaire suisse au réseau TGV Français via la gare TGV de Belfort-Montbéliard tout en facilitant les circulations dans la région entre Genève et Belfort compte tenu des gares qui seront réouvertes.  Le coût global des travaux est estimé à 110 millions d’euros mais la confédération helvétique a décidé de contribuer à hauteur de 28 millions d’euros et la région Bourgogne-Franche-Comté prendre en charge 44 millions d’euros. Le reste étant financé par l’Etat

L’autre convention dont l’objectif est de faciliter la liaison entre Genève et Annemasse se fera par une voie souterraine pour l’essentiel. Son coût est évalué à 1,5 milliards d’euros , la participation Suisse étant estimée à 1,2 milliards d’euros.

Par ces deux projets de lois, c’est toute l’offre de transports ferroviaires entre les deux pays qui est revisitée. Facilitant ainsi les liens économiques avec une agglomération Genevoise en forte croissance. Ces nouvelles liaisons contribueront également à la maîtrise des émissions de polluants autour de Genève.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche