Saône et Loire

Le Collectif pour la Paix interpelle les candidats aux législatives en Saône et Loire

Madame, Monsieur la (le) candidat(e) au mandat de député(e),


Le Collectif pour la Paix rassemble des représentants d’organisations et des individus qui agissent : pour informer la population sur les conflits en cours dans le monde, pour soutenir les chercheurs de paix dans les pays en guerre, pour promouvoir les initiatives prises en faveur de la Paix, en faveur d’une réelle efficacité de l’ONU, pour exiger le désarmement nucléaire et des armes de destruction massive.

Le Mouvement pour une Alternative Non-Violente (MAN) est une fédération nationale de groupes locaux, (dont le MAN71), qui a pour but de promouvoir l'action non violente comme moyen de résolution des conflits, ainsi que la réflexion en vue de favoriser le développement d’une société juste, solidaire et tolérante.

Vous vous présentez aux élections législatives, et nous souhaitons vous poser quelques questions sur les thèmes que nous développons ci-dessous. Nous souhaiterions recevoir votre réponse, que nous pourrons rendre publique au plus tard le 20 mai 2017.

Dissuasion nucléaire :
Face aux menaces actuelles (comme le terrorisme, le changement climatique, les bouleversements économiques…), la dissuasion nucléaire n’est d’aucune utilité et engloutit quatre milliards d’euros  par an (six à l’horizon 2020 !...)
En cas d’une hypothétique agression par les dirigeants d’un autre pays, pouvons-nous moralement menacer d’y anéantir des populations entières ?
Pouvons-nous réellement faire valoir le rayonnement de la France et peser au niveau international en menaçant d’utiliser des armes nucléaires ? Comme de nombreux militaires, nous ne le pensons pas ! Bien au contraire, le renoncement unilatéral de la France aux armes nucléaires prouverait sa grandeur aux yeux du monde.
Si vous êtes élu(e) député(e), demanderez-vous à ce que le démantèlement de nos forces nucléairessoit amorcé dès maintenant ? Ferez-vous pression sur le gouvernement pour que la France participe aux travaux qui ont commencé le 27 mars 2017 à l’ONU, en vue de l’élaboration d’un traité d’interdiction des armes nucléaires ?

Budget de la Défense :
Pour 2016, le budget de la Défense s’est élevé à 47 Milliards d’euros, soit 700,00 euros par habitant, ce qui est considérable.
Dans le contexte de crise économique et de menace d’austérité que nous connaissons, nous gaspillons des fortunes qui seraient plus utiles pour répondre aux besoins sanitaires, sociaux, et éducatifs.
Si vous êtes élu(e) député(e), agirez-vous pour réduire le budget de la défense (équipements et personnels), en prônant la reconversion des industries d’armements en équipements civils.

Ventes d’armes :
En 2016, l’industrie française a exporté plus de 20 Milliards d’euros d’armements. Notre pays est donc le quatrième vendeur d’armements au monde. Devons-nous nous en réjouir ?!.. D’autant plus que nos principaux clients (Arabie Saoudite, Australie, Egypte, Inde, Emirats Arabes Unis, Qatar, Koweït) ne sont pas tous des modèles quant au respect de la démocratie et des droits humains !..
Les ventes d’armes sont décidées actuellement dans la plus grande opacité entre les industriels du secteur, la Présidence de la République, et le Ministre de la Défense. Nous considérons que le Parlement doit être consulté préalablement aux décisions de ventes d’armes. Si vous êtes élu(e) député(e), exigerez-vous la transparence des ventes d’armes et leur contrôle par  le Parlement ? Agirez-vous pour que les ventes d’armes respectent les critères du Traité sur le Commerce des Armes (TAC) entré en vigueur au 24-12-2014, et soient réduites le plus possible, afin de diminuer l’intensité des conflits entre groupes et entre Etats ?

Relations internationales :
Il a souvent été question d’une défense européenne, quelle est votre position sur ce sujet ? La France, partie prenante de l’OTAN, fait partie de son commandement intégré, sous l’influence des Etats-Unis. L’OTAN qui s’est fait tristement remarquer en Serbie comme en Irak… Que pensezvous de notre appartenance à l’OTAN.
Si vous êtes élu(e) député(e), proposeriez-vous que la France en sorte ? Nous déplorons que l’Organisation des Nations Unies manque d’efficacité pour prévenir et régler les situations de conflits. Nous pensons que l’ONU doit disposer de plus de moyens, y compris non militaires (Interventions civiles de Paix) pour intervenir avec plus de poids dans ces situations, et doit disposer d’un fonctionnement plus démocratique (suppression du droit de véto, …).
Si vous êtes élu(e) député(e), agirez-vous pour que la France contribue au renforcement des prérogatives et des moyens de l’ONU, et participe à une réflexion sur une réforme de cette institution (et pourquoi pas l’abandon par la France de son droit de véto au Conseil de sécurité) ?

Pour le Collectif pour la Paix, Pour le Groupe MAN 71
Sa coordinatrice, Son secrétaire,
Madame Simone POUPON Monsieur Jean-Pierre LARGE

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche