Société

Solstice d'hiver à Chalon sur Saône - Et des choses à voir dans le ciel si le temps nous le permet !

En ce jour du solstice d'hiver dans la nuit de vendredi à samedi, deux phénomènes astronomiques seront au rendez-vous : une pleine lune et une pluie d'étoiles filantes.

Aujourd'hui,  vendredi 21 décembre, nous sommes le jour du solstice d’hiver. C'est le triomphe du jour sur la nuit! Ce moment marque l’entrée dans la période la plus froide de l’année, même si ce ne sera pas perceptible dans les températures attendues aujourd'hui. Jour le plus court de l'année, le Soleil risque de rester caché. En effet, faisant une apparition furtive car il s'est levé vers 8h41, le Soleil se couchera aux alentours de 16h55. D'autant plus, qu'il sera par ailleurs difficile à apercevoir puisque de la pluie est prévue sur la majorité du pays pendant toute la journée.

Mais le plus intéressant, amis lecteurs d'info-Chalon, est à voir cette nuit, laquelle nous offrira un spectacle des plus féeriques.

Si la veille, dans la nuit, Mercure et Jupiter étaient visibles, en même temps, ce soir, la dernière pleine Lune de l’année illuminera le ciel, les Amérindiens l’avaient baptisée «Lune froide» ou «Longue Lune». Au même temps, nous assisterons à une pluie d’étoiles filantes. Ainsi, après les Géménides, la semaine dernière, ce sont cette fois les Ursides qui se donneront en spectacle. Baptisées ainsi à cause de leur proximité avec la Petite Ourse (Ursae Minoris), aussi appelée aussi le Petit Chariot, ces étoiles proviennent de la comète 8P/Tuttle.

Visible depuis le 17 décembre jusqu’au 23, cette pluie céleste sera à son paroxysme cette nuit. Ne négligez pas ce phénomène car cette combinaison astronomique rare ne se reproduira pas avant 2094!

 

Pluie d'étoiles filantes : comment profiter du spectacle?

Alors, pour celles et ceux qui veulent observer ce joli spectacle, pour repérer la Petite Ourse, il faut se baser sur l’étoile Polaire (Alpha Ursae Minoris ou Polaris). Si vous avez un doute, sachez que c'est la plus brillante des étoiles de la Petite Ourse, une constellation en forme de casserole... comme sa grande sœur.

L’étoile Polaire se trouve à l’extrémité du "manche" de la cass...euh Petite Ourse! 

Vous avez du mal à la trouver? 

Pas de panique, nous allons vous donner une petite astuce maison afin de vous aider à la situer (cf. le croquis ci-dessous). Pour la localiser la Petite Ourse, le plus simple est de se repérer par rapport à la Grande Ourse. Cherchez d’abord Merak à Dubhe, ce sont les deux étoiles du "bord extérieur de la casserole" formée par la Grande Ourse. De là, tracez une ligne faisant cinq fois la distance entre ces deux étoiles. Une fois arrivé à l’étoile Polaire, qui est la seule étoile brillante de ce secteur, le Petit Chariot se trouve sur la gauche.

Dès 18h50, la 13ème et dernière pleine lune de l'année sera visible dans le ciel de l'hémisphère nord.

À 23h23 très précisément, le Soleil sera à son point le plus bas de 2018 pour l’hémisphère nord. Ce qui explique pourquoi, sous nos latitudes, il s’agit du jour le plus court de l’année. 

Lors des Ursides, on peut observer 10 à 15 étoiles filantes par heure enfin... si le ciel est clair. Au plus fort du phénomène, , avant l’aube, on pourra même en apercevoir jusqu’à 30. Les météores sembleront provenir de la Petite Ourse.

Dès le 22 décembre, les journées commenceront à rallonger petit à petit et ce jusqu’au solstice d’été le jeudi 21 juin 2019, à 15h54. En 2019, le solstice d'hiver aura lieu le 22 décembre à 5h19.

Alors, ce soir, de grâce, levez les yeux afin d'admirer ce phénomène exceptionnel: profitez de la grandeur de la pleine Lune et une somptueuse pluie d’étoiles filantes.

K.G

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche