Chalon sur Saône

L’Association des commerçants du Centre Ville ‘les 3C’ (Chalon Centre Commerces) informe les chalonnais et grands chalonnais

Découvrez l’interview de Stéphane Duplessis, Président de l’association des 3C. Pour info-chalon.com, l'association des commerçants dresse un point post-confinement.

Stéphane, après cette période de confinement très difficile où vos commerces sont restés fermés, quel bilan en tirez-vous ?

« Ce confinement nous a permis de nous fédérer, de nous retrouver. En effet, avant cette fermeture chacun d’entre nous avait à cœur de faire au mieux pour son commerce, en oubliant parfois de regarder les voisins, les autres quartiers et puis nous avons réalisé que nous étions tous dépendants les uns des autres. Plus nous aurons de chalands en centre-ville, plus nous aurons de consommateurs. Même si aujourd’hui nous constatons une fréquentation tout à fait raisonnable depuis le 11 mai, il nous manque quand même quelque chose, car le centre-ville de Chalon sans les bars et les restaurants et bien ce n’est pas le même. Nous savons très bien que nous ne retrouverons pas la situation d’avant le confinement, que nous devons nous remettre en question, appréhender une nouvelle manière de concevoir le commerce de proximité ! ».

Parmi votre association de commerçants, y a-t-il des fermetures de commerces au centre- ville ?

« Nous avons eu deux fermetures de magasins parmi nos adhérents, mais sans aucun lien avec la pandémie. Cependant nous devons rester vigilants, en effet bon nombre d’entre nous n’ont pu négocier, même entrevoir une légère baisse, de leurs loyers alors que nos rideaux sont restés clos pendant deux mois. Les échéances financières des prochains mois seront donc plus importantes, la trésorerie des magasins étant au plus bas, la consommation dans les boutiques du centre-ville, dans les semaines à venir est donc vitale pour éviter la casse et engorger le tribunal de commerce de Chalon ! ».

On constate une grosse affluence sur le secteur sud où se trouve les grandes enseignes, êtes-vous en moyen de faire concurrence, comment vous démarquer ?

« Mais bien sûr que nous pouvons rivaliser avec les grandes enseignes de la périphérie, je vous rappelle que lorsque vous vous promenez dans le centre-ville de Chalon vous êtes dans « le plus grand centre commercial à ciel ouvert de Saône-et-Loire » avec une offre de services sans aucune mesure. Derrière chaque vitrine vous trouverez un professionnel, un conseil, une expertise et tout cela dans des règles sanitaires strictes qui nous protègent tous et nous permettrons, je l’espère, d’en finir rapidement avec cette pandémie. Chez les commerçants de Chalon, le sourire est présent, malgré le port du masque et vous pouvez « shopper » en toute sécurité ! ».

Une réunion s’est déroulée dernièrement avec la municipalité, a-t-elle comblé vos attentes et êtes-vous confiants pour les commerces du centre ville à Chalon ?

« En effet, la semaine dernière les services de la mairie ont convié les associations de commerçants pour faire un état des lieux après quelques jours d’ouverture. Nous a été présentée une nouvelle communication pour inciter à consommer en centre-ville, un plan stationnement, avec la gratuité des parkings de surface, et à partir du 1 juin, 3H de stationnement offert. Ces deux mesures font partie des demandes que nous avions formulées lors du confinement et c’est pour nous un minimum pour la survie du centre-ville. Nous attendons des mesures fortes avec des actions concrètes rapides, car il y a urgence. Chaque commerçant de Chalon a mis tout en œuvre pour rouvrir son point de vente, les stocks sont au maximum, le soleil est au rendez-vous, donc faisons tout pour que les consommateurs préfèrent les quartiers de Chalon plutôt que la périphérie. C’est bien sûr notre rôle en tant que commerçants, mais aussi et surtout celui de la collectivité ! ».

Au niveau de votre association, quelles sont les grandes mesures que vous avez prises pour redynamiser votre secteur commercial ?

« Notre préoccupation principale, depuis l’annonce de la réouverture des commerces, a été la sécurité sanitaire et je pense que venir chez un adhèrent de l’association Chalon centre commerces est gage de trouver un magasin où toutes les règles sont respectées tant pour les personnes que pour les produits que vous achetez. Nous sommes totalement conscients qu’il ne faut pas provoquer un afflux important de consommateurs où nous ne pourrions respecter les règles de distanciation, c’est pourquoi nous avons annulé le traditionnel déballage du mois de juin ! 

Mais nous avons la volonté de promouvoir notre offre commerciale : nous avons commencé la semaine avant le déconfinement avec le lancement de notre affiche de mosaïques de visages de commerçants où près de 80 collègues se sont mobilisés derrière le slogan ‘derrière le masque, le sourire de vos commerçants’ pour promouvoir notre centre-ville et sa diversité commerciale .Cette affiche, largement relayée sur les réseaux sociaux, a été partagée près de 250 fois et touché 16 000 personnes, ce qui démontre le réel engouement pour nos commerces !

Les services de la mairie ont d'ailleurs imprimé en plusieurs exemplaires cette affiche qui se trouve désormais sur de nombreuses vitrines de nos commerces. Puis la semaine dernière, une seconde affiche interpellait plus directement nos clients, qu'on a nommé nos « Supers Clients », ceux qui ont le « super pouvoir » de soutenir notre activité commerciale ; elle aussi a été largement relayée sur les réseaux sociaux. C’est pourquoi nous démarrerons dans quelques semaines une nouvelle campagne de mise en avant des commerces de l’association. Nous étudions également la possibilité de réaliser des ouvertures tardives sur certains vendredis de juin, ce qui coïnciderait, je l’espère, avec la réouverture des bars et restaurants ! ».

Sinon, qu’est-ce que votre association souhaiterait des pouvoirs publics pour que l’on améliore l’attractivité du centre-ville ?

Depuis la mise en place du nouveau bureau de l’association, nous avons travaillé dans des contextes particuliers. Nous avons pris nos fonctions pendant la campagne des municipales donc nous n’avions plus d’interlocuteurs et aucune action ni même projet n’ont pu être évoqués avec la collectivité. Ensuite, nous avons vécu le confinement et là encore, alors que nous étions force de propositions, nos échanges ont été restreints. Avec la mise en place dans quelques jours du nouveau Conseil Municipal et la nomination d’une nouvelle responsable du service commerce et de l’artisanat nous allons pouvoir commencer à travailler.

Nous avons plusieurs projets d’animations pour notre association que nous soumettrons lors de nos prochaines rencontres, mais nous pensons surtout que le rôle de la collectivité outre, de nous proposer des rues agréables, attractives et conviviales, est de fédérer l’ensemble les quartiers de Chalon et de promouvoir la diversité du commerce de proximité qui pendant cette crise sanitaire a repris toutes ses lettres de noblesse.

J.P.B

 

 

 

 

 

Annonces