L’harmonie Saint Rémy les Charreaux fait sa reprise avec un nouveau bémol à la clé nommé Covid

Le président Laurent Bonnin et la directrice musicale Emilie Desbrières au même pupitre donne le ton de cette nouvelle rentrée musicale devant une bonne quarantaine de musiciens et musiciennes.

Le président Laurent Bonnin a expliqué aux musiciens (nes) les modalités d’utilisations de la salle de musique Florent Pagny. 40 musiciens peuvent se retrouver pour pratiquer de la musique d’ensemble dans cette salle en suivant les préconisations de la Mairie et les directives de la Fédération musicale de France (2m entre chaque musicien et 1,73m entre chaque rang). Une mise en place des chaises, par le président Aidé de Valérie Villeboeuf, a permis de vérifier les calculs (la forme de la salle et les estrades en place auraient pu modifier le nombre).

L’harmonie a un gros effectif, avec ces restrictions draconiennes, l’organisation des répétitions devra s’articuler en fonction du nombre de musiciens qui continueront à être présent. Centaines répétitions où l’orchestre doit être au complet (supérieur à 40) devront se faire dans une salle plus grande comme par exemple la salle Georges Brassens. Pour l’heure certains musiciens ont prévenu qu’ils ajournaient leur saison musicale, tout en restant aux effectifs.

L’autre point important de la réunion était le remplacement provisoire de la directrice musicale Emilie Desbrières qui attend un heureux évènement. Très prévoyante, elle avait pris divers contacts pour la remplacer. Pas facile, il fallait quelqu’un avec un emploi du temps compatible avec les besoins de l’harmonie et disponible dès le début de saison, qui ait l’habitude de ce type d’orchestre.

Son choix s’est tourné vers Nicolas Monin, tubiste, pour ses qualités de directeur musical et son implication dans la vie associative. C’est un musicien connu de l’orchestre puisqu’il a participé aux festives du lions club du mois de février 2020.

Même si comme pour d’autres c’est une année pleine d’incertitudes, pour les musiciens(nes) de l’orchestre d’harmonie de Saint Rémy les Charreaux, il était important de pouvoir reprendre le travail et préparer un nouveau programme musical en espérant pouvoir faire des concerts, des aubades, des défilés et autres actions. De nombreuses pistes ont été évoquées pour pouvoir se produire en concert.

C.Cléaux

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche