Opération Bonnet Rose à la clinique Sainte-Marie à Chalon sur Saône

 

Ramsay Santé s’engage auprès de l’association « Mon Bonnet Rose » pour aider à la confection de bonnets de chimiothérapie
pour les patientes atteintes de cancer

  • À l’occasion d’Octobre Rose, mois de sensibilisation au dépistage du cancer du sein, Ramsay Santé, l’un des leaders européens de la prise en charge du cancer, participe au challenge lancé par l’association « Mon Bonnet Rose ».

 

Durant un mois, les Instituts de Cancérologie du Groupe invitent ainsi le grand public à confectionner des bonnets de chimiothérapie à partir de tee-shirts recyclés grâce à un tutoriel disponible sur le site de l’association Mon Bonnet rose.

 

Créée en 2018, l’association « Mon Bonnet Rose » a pour objectif de rendre accessibles aux femmes les bonnets, foulards et accessoires nécessaires pour pallier aux effets indésirables de la chimiothérapie.

 

 

Avec près de 12 000 décès chaque année, le cancer du sein est à la fois le cancer le plus fréquent et le plus mortel chez la femme. Alors que sa prise en charge s’est considérablement améliorée lors de la dernière décennie, les traitements entraînent encore des effets indésirables ayant un impact sur la qualité de vie des patientes.

À l’occasion d’Octobre Rose, campagne nationale annuelle destinée à sensibiliser au dépistage du cancer du sein, Ramsay Santé, l’un des leaders européens de l’hospitalisation privée et des soins primaires, s’associe à l’association « Mon Bonnet Rose » dont l’objectif est de collecter des bonnets de chimiothérapie et des perruques pour les redistribuer à des patientes en oncologie.

Dans le cadre d’un challenge solidaire organisé durant tout le mois d’Octobre Rose, le grand public est ainsi invité à confectionner des bonnets de chimiothérapie à partir de tee-shirts recyclés grâce à un tutoriel disponible en ligne.

À terme, l’association espère pouvoir récolter quelques 60 000 bonnets ; un nombre symbolique qui correspond au nombre de femmes atteintes chaque année par un cancer du sein. En 2019, lors d’un premier challenge pendant 24h sur la Métropole Lilloise, l’association avait réussi à récolter 2 626 bonnets. Ramsay Santé entend aider l’association à atteindre cet objectif grâce à l’engagement de ses établissements partout en France.

« Nous avons souhaité nous associer au challenge lancé par ‘Mon Bonnet Rose’ afin de soutenir sa démarche solidaire, porteuse de sens et génératrice de lien social. De plus, dans le contexte sanitaire actuel, le recyclage de tissus et la confection de bonnets de chimiothérapie peut se faire facilement de chez soi, ce qui nous permet de mobiliser le plus grand nombre de personnes. », commente Carole Micheneau, référente de la filière cancérologie de Ramsay Santé.

« J'ai moi-même combattu un cancer du sein en 2017. Durant mon parcours de soins, une personne en fin de traitement m'a donné ses bonnets de chimiothérapie qu'elle ne voulait plus, ce qui m’a aidée à rester coquette durant les soins. C’est ainsi que j’ai eu l’idée de créer l’association ‘Mon Bonnet Rose’ afin de donner aux anciennes patientes la possibilité de transmettre leurs bonnets, et à celles en difficulté financière la possibilité d'être bien équipées à moindre coût voire gratuitement. » commente Maureen Govart, Fondatrice de l’association « Mon Bonnet Rose ».

Fin octobre, tous les bonnets confectionnés pourront être déposés auprès des Instituts de Cancérologie du groupe Ramsay Santé.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche