Pour le député de Saône et Loire, Rémy Rebeyrotte, "les gestes barrières, c'est aussi dans la sphère privée"

Les gestes barrières, c'est aussi dans la sphère privée


Je suis très inquiet. 

Tout se passe comme si, dans la sphère publique, le respect des gestes barrières étaient affichés -et c'est bien !-  mais que, dans la sphère privée, les réflexes avaient disparu : grand rassemblement chez des privés sans masque, sans tenir compte des distances, sans lavage des mains… et relâchement dès qu'on franchit les murs de la maison et qu'on échappe à la vue du contrôle. 

Cela est en train de faire de notre Peuple le « peuple des cancres » en Europe, de ceux qui n'ont pas saisi l'enjeu. N’aurions-nous pas assez payé que nous voudrions payer davantage ?

La culture des gestes barrières doit revenir au plus vite : limiter les rassemblements, y compris privés, prendre toutes les précautions nécessaires ─ distance, masques, lavage fréquent des mains ─ ; nous devons redoubler de vigilance et d'efforts si nous ne voulons pas revivre un confinement qui aurait, encore davantage qu’en mars, des conséquences dramatiques. La responsabilité de chacun est engagée !

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche