Décès de Gabriel Chavy - La réaction de l'Union des maires des communes rurales de Saône et Loire

Disparition de Gabriel CHAVY

 

            Maire de Saint-Martin-de-Commune de 1975 à 2014

Co-fondateur et Président délégué de l’Union des Maires des Communes

             Rurales de Saône-et-Loire (UMCR 71) de 1989 à 2014

 

Nous avons appris avec une très grande tristesse la disparition de Gabriel CHAVY, ancien Maire de Saint-Martin de Commune. 

Notre collègue était entré au Conseil municipal de son village en 1971 et était devenu Maire le 19 Octobre 1975. Il s’est d’abord passionné, sans compter son temps, pour la vie communale. Gaby Chavy croyait à la Commune, lieu du lien social, de la vraie vie, et cellule de base de la République.

Gabriel Chavy aimait sa commune, pour autant, il ne la considérait pas comme une institution repliée sur elle-même ; il cherchait des ouvertures vers d’autres horizons de coopération, avec le Couchois et l’Autunois Morvan notamment.

Il estimait que l’intercommunalité - sous réserve qu’elle soit au service des communes- et n’engendre pas un « super-maire » au détriment des maires de la communauté, était un chemin utile.

Gabriel Chavy avait aussi l’idée de s’engager plus fortement dans la défense des territoires ruraux. En 1983, il fit la connaissance de François PAOUR, Maire de Saint-Bernard (01), Président de la Fédération Nationale des Maires ruraux (F.N.M.R.), et s’engagea à ses côtés pour travailler sur la question de l’autonomie locale afin que tout ne soit pas décidé « d’en haut ». Gabriel Chavy devint alors trésorier de la F.N.M.R.

Gaby Chavy a été le fondateur, avec Bernard Dessendre, de l’association des Maires ruraux de Saône-et-Loire en Octobre 1989. Ils décidèrent de nommer l’association « Union des Maires des Communes rurales de Saône-et-Loire » car par l’emploi du terme «  Union », ils souhaitaient que la défense et le développement de la Commune dépasse tout caractère partisan.

L’engagement public de Gaby Chavy a donc reposé sur deux piliers : son mandat de Maire engagé au service de sa Commune, et l’engagement militant en faveur de la Commune rurale au sein des associations nationale et départementale des Maires ruraux. Gabriel Chavy n’a pas recherché d ’autre fonction élective, tant il plaçait au-dessus de tout le mandat de Maire et son ancrage dans le quotidien, au service de ses concitoyens.

D’ailleurs il affichait dans sa mairie et sur les salons son leitmotiv préféré «  touche pas à ma commune ! »

 

Le 5 Octobre 2019, lors de notre Assemblée Générale, nous avions fêté avec Gabriel CHAVY les 30 ans de notre association. Gaby avait alors harangué une dernière fois les quelques 150 Maires présents en leur disant : « Si les communes disparaissent, ce sera la faute des Maires… ». Nous avions tous retenu ce jour-là la leçon et l’invitation à être toujours combatif, vigilant et persévérant pour continuer à inventer la Commune et la ruralité de demain. Gabriel Chavy, visionnaire, nous avait aussi dit ce jour-là « Continuez, car vous avez le bon vent », sentant que l’envie de ruralité était de plus en plus forte dans le pays et chez nos concitoyens.

 

Nous adressons nos condoléances les plus sincères à son épouse, à son fils – Secrétaire Général de notre association et Maire de Saint-Martin de Commune -, à sa famille et à ses proches.                                            

 

                                          Jean-Francois Farenc et le Bureau de l’UMCR 71 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche