Fêtes de fin d'année pas comme les autres à la Résidence Autonomie L'Esquilin

Mardi après-midi, le maire de Chalon-sur-Saône, Gilles Platret, rendait visite aux séniors de la Résidence Autonomie L'Esquilin, à l'occasion des fêtes de Noël. Plus de détails avec Info Chalon.

Traditionnellement, les fêtes de Noël à la Résidence Autonomie L'Esquilin sont l'occasion de réunir ses habitants et leurs familles autour d'un repas amélioré. Cette année, du fait de la crise sanitaire, ce rassemblement ne peut se tenir.


Par contre, un service de chambre était assuré ce mardi 15 décembre, à midi.


Au menu :


Apéritif et ses amuses-bouches
Foie gras de canard maison/ Compoté de pomme au pain d'épices
Fricassée de chapon sauce morilles/ Gâteau de marrons et gratin dauphinois
Brillat-Savarin sur son lit de salade
Bûche de Noël au chocolat noisettes


Côté vin, du Mâcon-Lugny, du Givry rouge ou du crémant.

Le maire de Chalon-sur-Saône, Gilles Platret, rendait visite aux résidents, à 16 heures.


Étaient entre autres présents, Flavie Irza, directrice des Maisons des Séniors, Chantal Colmard, responsable de la Résidence Autonomie L'Esquilin, et Bruno Legourd, adjoint au maire en charge des affaires sanitaires et sociales.


Une réorganisation pour Noël au sein de la Résidence a été mise en œuvre. Ainsi, le mobilier pour la salle à manger (tables et chaises) a été changé. L'objectif étant de moderniser ce lieu de vie mais aussi de répondre aux problèmes sanitaires notamment le nettoyage, l'ancien qui datait de 1978 était en rotin.


Au printemps 2021, il est prévu des aménagements paysagers de la terrasse du 1er étage, avec l'aide du Service des Espaces Verts.


«On va tirer parti de cette terrasse. On va faire un platelage en bois avec des bordures en synthétique et donc on va pouvoir aménager une terrasse de 100 mètres carrés au bénéfice des résidents de l'Esquilin, à partir des beaux jours, l'année prochaine. C'est un engagement quand même assez conséquent mais c'est quelque chose qui, je pense, va bien améliorer le bien-être des résidents et ça permettra de prendre l'air et de se détendre un petit peu. Il y aura des coins isolés, beaucoup de végétation et des coins à l'ombre», indique le maire.


Le legs a également permis de doter la Résidence d'un projecteur pour les films mais également garder contact avec les familles.

* 19 000 euros.

 

 

Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche